Al-Ahram Hebdo, Sports | Mohamad Ibrahim, « On a prouvé qu’il n’y a aucune différence entre l’Egypte et les grandes nations du foot »

  Président
Labib Al-Sebai
 
Rédacteur en chef
Hicham Mourad

Nos Archives

 Semaine du 17 au 23 août 2011, numéro 884

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Opinion

  Société

  Arts

  Livres

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
Sports

Football . Mohamad Ibrahim, buteur de la sélection égyptienne juniors, explique les raisons de l’élimination de la sélection de la Coupe du monde -20 ans et évoque les chances de Zamalek, son équipe, à la prochaine saison. Entretien.

« On a prouvé qu’il n’y a aucune différence entre l’Egypte et les grandes nations du foot »

Al-Ahram Hebdo : Malgré une performance séduisante, la sélection égyptienne a été éliminée des 8es de finale de la Coupe du monde -20 ans. Comment expliquez-vous ce paradoxe ?

Mohamad Ibrahim : On était victimes du mauvais arbitrage. L’arbitre était à l’origine de notre élimination de la compétition mondiale à cause de ses décisions bizarres. Alors que nous dominions le terrain à la première mi-temps, il a sifflé un penalty imaginaire contre Mohamad Salah, et les Argentins ont mené 1-0. A la deuxième mi-temps, on a tenté de revenir à la rencontre, mais l’arbitre a sifflé un autre penalty. résultat : les Argentins ont doublé le score. Malgré toutes ces circonstances difficiles, les joueurs ont essayé de rattraper leur retard et on a réussi à réduire le score à 2-1. On a failli égaliser à la dernière minute de la rencontre par Ahmad Hégazi, mais le facteur chance n’était pas de notre côté. Le défenseur argentin a réussi à dégager le ballon avant de traverser la ligne. A mon avis, la sélection ne mérite pas cette élimination. En tout cas, on est sorti la tête haute.

— Avez-vous prévu une telle performance de la sélection lors du Mondial ?

Oui, parce que les joueurs étaient bien préparés pour ce grand événement. On a été très concentrés lors des rencontres. Les joueurs avaient une grande confiance en eux. Ils étaient très déterminés pour bien représenter l’Egypte et le football égyptien au Mondial. Avant la compétition, Diaa Al-Sayed, directeur technique de la sélection, a insisté pour que les joueurs appliquent leur jeu ordinaire sans aucun complexe quant à l’adversaire. Notre performance contre ces deux géants, Argentine et Brésil, prouve notre puissance. On a démontré qu’il n’y a aucune différence entre l’Egypte et les grandes nations du foot comme le Brésil et l’Argentine.

— Au niveau personnel, vous avez présenté une performance exceptionnelle lors de la compétition. Comment expliquez-vous ce fulgurant éclatement ?

D’abord, c’est grâce à Dieu. C’est aussi le fruit d’un travail ardu lors des entraînements. Ma concentration était au maximum et j’ai essayé d’appliquer à la lettre les instructions de mon entraîneur.

Il faut aussi préciser que j’ai profité de ma participation à la préparation de la sélection dès son début. Ce qui n’était pas le cas des autres joueurs d’Ahli et de Zamalek qui ont intégré les rangs de la sélection à une semaine du coup d’envoi de la compétition. Ils ont raté une période importante de la préparation.

— On a annoncé que vous étiez sous le regard de nombreux clubs européens, à leur tête l’équipe B de la célèbre formation espagnole de Real Madrid. Y a-t-il un prochain transfert ?

Jusqu’à présent, non. Après ma participation avec la sélection lors de la CAN juniors, plusieurs représentants de clubs européens ont discuté avec Diaa Al-Sayed, directeur technique de la sélection. Ils ont demandé certaines informations concernant mon contrat avec Zamalek. Ils ont affirmé qu’ils m’observeraient lors du Mondial pour s’assurer de la stabilité de mon niveau.

Mais, je n’ai reçu aucune offre officielle jusqu’à présent. En tout cas, je ne suis pas inquiet. Je suis encore jeune et je pourrai avoir une autre chance à l’avenir. Mon objectif actuel est de me concentrer avec Zamalek pour conserver ma place de titulaire que j’ai réservée la saison dernière. En cas d’une offre sérieuse, il faut d’abord que Zamalek donne son autorisation, surtout que je suis lié au club par un contrat de 5 saisons qui expire en 2015.

— Concernant Zamalek, êtes-vous satisfait du recrutement de sa nouvelle direction technique ?

J’ai accueilli la nouvelle de la nomination de Hassan Chéhata comme directeur technique de Zamalek avec une grande joie. C’est un grand honneur pour n’importe quel joueur de travailler sous le commandement d’un grand technicien comme Hassan Chéhata qui a inscrit son nom en lettres d’or dans l’histoire du football égyptien par ses grands exploits qui ont ébloui le monde entier. Sans doute, les joueurs vont beaucoup profiter de sa large expérience et ses grandes capacités techniques. Mais il faut aussi préciser le grand rôle de Hossam Hassan, ancien directeur technique de Zamalek, qui a fait son maximum avec l’équipe la saison dernière. En ce qui concerne le recrutement effectué par le club, personne ne peut nier les grandes capacités d’Ahmad Hassan, capitaine de la sélection. C’est un joueur exceptionnel capable de faire la différence. C’est un grand joueur et c’est un grand honneur de jouer à côté de lui.

— Etes-vous optimiste du sort de Zamalek lors de la prochaine saison ?

Oui, je suis très optimiste, surtout que l’administration du club a remédié à la grande lacune de la saison dernière, à savoir la pauvreté de l’effectif. A mon avis, elle était à l’origine de la perte du titre du Championnat qui nous a échappé à la dernière minute. Mais grâce au recrutement, la situation sera différente. Et je suis sûr que Hassan Chéhata va mener l’équipe vers le titre la saison prochaine.

Mohamad Mosselhi

Retour au sommaire

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah -Héba Nasreddine
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.