Al-Ahram Hebdo, Finance |
  Président Abdel-Moneim Saïd
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Société

  Arts

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 

Marchés en bref

Flashs

Ciment . Italcementi, cinquième cimentier mondial, a annoncé vendredi son intention d’investir 3,1 milliards d’euros sur les cinq prochaines années, essentiellement dans les marchés émergents. Le cimentier italien a révélé que les gros investissements se feraient sur son marché intérieur en Italie, en Bulgarie, en Egypte et en Inde.

Investissement . La Qatar Investment Authority a affirmé qu’elle allait investir 5 milliards d’euros en Grèce. Le fonds souverain a conclu avec le gouvernement grec un mémorandum de coopération pour investir cette somme dans les domaines du tourisme, des transports, des infrastructures, de l’immobilier et de l’énergie. L’accord prévoit la constitution d’un comité mixte  qui doit se réunir ces prochains mois pour mettre sur pied des projets précis.

Pétrole . Korea National Oil Corp (KNOC) a pris le contrôle de la britannique Dana Petroleum à travers une offre hostile de 2,9 milliards de dollars pour 64,26 % des actions de l’entreprise. L’offre d’acquisition de KNOC a été d’abord refusée par le Conseil d’administration de Dana, mais approuvée par les actionnaires. Dana Petroleum détient 36 puits pétroliers et gaziers en Egypte et dans la mer du Nord.

Télécoms . France Telecom a confirmé l’acquisition de 40 % du capital de Meditel, deuxième opérateur télécom au Maroc. La valeur de la transaction s’élève à 640 millions d’euros. Meditel, détenu à 53 % par Vivendi, compte 10 millions d’abonnés et détient 37 % des parts du marché marocain.

Crédit . Trois banques égyptiennes s’apprêtent à financer la centrale électrique de Aïn Al-Sokhna, qui sera construite par la compagnie de l’électricité l’Est de Delta. Et ce, à travers un crédit de 1,8 milliard de L.E. Le coût du projet s’élève à 9,5 milliards de L.E. Les 3 banques sont la Banque Misr, la Banque Nationale et la CIB.

Devises (L.E.)
0r (L.E.)
Pétrole

au 26/9

au 26/9
au 26/9

1 US$ = 5,69 L.E.
1 Euro = 7,57 L.E.
1 £ sterling = 8,91 L.E.

Or 24 = 233,71 L.E.
Or 21 = 204,5 L.E.
Or 18 = 175,28 L.E.

New York = 76,58 US$
Londres =  78,90 US$
Opep = 74,29 US$

 

 

Le chiffre

3,2

C’est en milliards de dollars le total des ventes d’appareils électroniques en Egypte en 2009, un chiffre qui devrait atteindre 4,9 milliards de dollars d’ici 2014, selon les estimations de l’institution britannique Business Monitors. Cette dernière a noté dans son rapport que les dépenses des Egyptiens en les téléphones mobiles s’emparent de presque 64 % du total de leurs dépenses sur les appareils électroniques, alors que la part des dépenses sur les appareils informatiques s’élève à 26 %. Elle prévoit aussi la hausse des ventes d’ordinateurs portables de 13 % dans 5 ans, suite à la hausse prévue de son taux de pénétration de 7 %, actuellement à 19 %.

Misr Assouan remboursera 21,6 millions de L.E.

Après quatre mois de conflit, l’entreprise Misr Assouan a finalement cédé aux demandes de ses deux partenaires Palm Hills et l’Ile Amoun et leur payera une amende totale de 21,6 millions de L.E. La première est de 12,6 millions et la deuxième 9 millions. Suite à ce paiement qui aura lieu dans un délai maximum d’un mois, comme le note le président de l’entreprise, Mohamad Hassan, les deux entreprises annuleront tous les procès intentés. Hassan assure que son entreprise possède la liquidité pour payer les deux amendes en même temps. « Il est nécessaire de tourner la page et de se préparer au nouveau lancement », dit-il. L’entreprise Misr Assouan avait lancé à la vente le terrain du village Amoun en 2007, la société de l’Ile Amoun l’avait remporté, mais a rencontré des difficultés pour le paiement. C’est ainsi que Misr Assouan a décidé de retirer le terrain et de le relancer une nouvelle fois en vente en 2008. Palm Hills, dont le ministre du Logement possède 2,5 %, l’avait remporté. Face à une forte opposition publique, le président de la République a décidé d’annuler la transaction et de la proposer en concession.

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah -Thérèse Joseph- Héba Nasreddine
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.