Al-Ahram Hebdo, Egypte |
  Président Abdel-Moneim Saïd
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 Semaine du 14 au 20 avril 2010, numéro 814

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Société

  Arts

  Idées

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
Egypte

EN BREF 

Appel
L’Organisation Human Rights Watch pour les droits de l’homme appelle les autorités koweïtiennes à cesser l’arrestation et la déportation d’Egyptiens, partisans de Mohamad ElBaradei. ElBaradei est l’ex-chef de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) qui s’est dit prêt à se présenter à la présidentielle. Les autorités koweïtiennes ont arrêté, vendredi, 25 Egyptiens travaillant dans l’émirat pour avoir organisé dans une banlieue de Koweït un rassemblement de soutien à ElBaradei et appelé au changement politique en Egypte. Samedi, elles en ont déporté au moins 17, selon une source à l’aéroport du Caire. Le ministre koweïtien de l’Intérieur, cheikh Jaber Khaled Al-Sabah, justifie l’arrestation et la déportation d’expatriés égyptiens par « la violation de la loi locale sur les rassemblements publics ». La loi koweïtienne interdit aux non-Koweïtiens de participer à des manifestations ou des rassemblements publics, tolérés pour les locaux sans autorisation préalable. Plus de 400 000 Egyptiens vivent et travaillent dans le riche émirat pétrolier du Golfe.
 

Processus de paix
L’Espagne prépare avec l’Egypte et la France une relance du processus de paix au Proche-Orient à l’occasion du deuxième sommet de l’Union Pour la Méditerranée (UPM), prévu le 7 juin à Barcelone, a déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères samedi à Paris. Quarante-trois chefs d’Etat et de gouvernement de la Méditerranée seront invités au sommet. Les dirigeants israélien, Benyamin Netanyahu, palestinien, Mahmoud Abbass, et syrien, Bachar Al-Assad, sont attendus. 

Décision
Le ministre du Transport, Alaa Fahmi, a décidé cette semaine de démettre deux responsables de l’Organisme du chemin de fer de leurs fonctions pour négligence. Il s’agit du vice-président de l’organisme et du chef de l’administration des longs trajets. Cette décision survient après la collision de deux trains de passagers dans la région de Damanhour, à Béheira, dans l’ouest du Delta. Aucune victime n’est à déplorer. Mais l’accident a mis la lumière sur la défaillance du système ferroviaire en Egypte.

Sit-in
Le sit-in observé par des centaines d’ouvriers devant le siège du Parlement au Caire se poursuit. Les ouvriers qui protestent contre leur condition de travail déplorable et leur bas salaire menacent de porter plainte contre le premier ministre, Ahmad Nazif, et la ministre de la Main-d’œuvre, Aïcha Abdel-Hadi. « Les ministres font la sourde oreille et ne veulent pas répondre à nos revendications. Si cet état continue, nous allons porter plainte devant la justice », déclare Ali Aboul-Magd, coordinateur général des personnes handicapées qui viennent d’entamer une grève de la faim. Depuis deux mois environ, les ouvriers et les handicapés campent sur le trottoir du Parlement, dans le centre-ville de la capitale. 

Retour au sommaire

 

PAROLES 

« Toute coopération entre les Frères musulmans et l’opposition laïque doit commencer par cette question : les Frères sont-ils un mouvement politique qui cherche la réforme, ou plutôt un parti religieux qui veut instaurer une théocratie ? ».
Salah
Issa, Al-Masry Al-Youm. 

« Le sommet sur la sécurité nucléaire, prévu la semaine prochaine à Washington, est sans nul doute une occasion propice pour que les Arabes avancent leur demande légitime de soumettre l’arsenal nucléaire israélien à l’inspection internationale ».
Makram
Mohamad Ahmad, Al-Ahram. 

« Certains intellectuels du parti au pouvoir estiment important de prendre au sérieux le phénomène ElBaradei, non en utilisant les mesures sécuritaires, mais en considérant sérieusement la question de la réforme politique ».
Salama
Ahmad Salama, Al-Shorouk.

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah -Thérèse Joseph
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.