Al-Ahram Hebdo, Egypte |
  Président Abdel-Moneim Saïd
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 Semaine du 2 au 8 septembre 2009, numéro 782

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Société

  Arts

  Idées

  Livres

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
Egypte
 

En bref

 

Grippe
Vingt-trois citoyens ont récemment été contaminés par le virus H1N1, portant le nombre de cas de grippe porcine enregistrés en Egypte à plus de 700, a indiqué vendredi soir le porte-parole du ministère de la Santé. Sur les 703 personnes atteintes, 559 ont guéri. Les autres sont hospitalisées et se trouvent dans un état « stable », a affirmé Abdel-Rahmane Chahine. Pour l’instant, seul un décès dû à ce virus a été enregistré en Egypte. La victime était une jeune femme de 25 ans revenant d’un pèlerinage à La Mecque. La grippe porcine, déclarée première pandémie du XXIe siècle le 11 juin par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a tué au moins 2 185 personnes et fait 209 438 malades dans plus de 177 pays, selon un décompte dont l’organisation souligne le caractère non exhaustif. Les pays ne sont en effet plus tenus de procéder à des analyses et à des statistiques systématiques. Seuls les premiers cas, ainsi que les statistiques de cas mortels, doivent être obligatoirement signalés à l’organisation.

Naufrage
Le naufrage d’un navire-citerne battant pavillon panaméen, vendredi près du Canal de Suez, qui a provoqué une mini-marée noire, est dû à une « erreur » de l’équipage, ont affirmé samedi les autorités égyptiennes.

Le « Elli », destiné au transport de pétrole et d’une capacité de 59 000 tonnes, ne transportait aucune cargaison mais contenait 60 tonnes de carburants dont une partie s’est déversée en mer Rouge. « L’équipage du bateau et son capitaine sont responsables de son naufrage parce qu’ils n’ont pas (respecté) l’équilibre du bateau alors qu’ils nettoyaient les réservoirs », a indiqué un responsable de l’Autorité du Canal de Suez sous le couvert de l’anonymat. Les 24 marins ont été secourus et sont sains et saufs. Samedi, les autorités égyptiennes œuvraient à récupérer le fioul dans les réservoirs du bateau et à limiter la mini-marée noire qui a résulté du naufrage. L’Autorité a en outre dressé un procès-verbal de constat auprès du poste de police de Port-Tewfiq pour s’assurer que les dépenses engagées pour le nettoyage de la petite nappe de fioul et l’opération de sauvetage lui seraient remboursées par les responsables de « Elli ». Le bateau venait du Yémen et se dirigeait vers le port de Suez, où il devait subir des travaux de réparation et d’entretien.

Processus de paix
L’Egypte veut que de possibles nouvelles négociations entre Israéliens et Palestiniens soient « synchronisées » avec le gel de la colonisation juive dans les territoires palestiniens, a déclaré vendredi le ministre égyptien des Affaires étrangères à Stockholm.

« Nous devons recevoir une indication qu’Israël est prêt à appliquer un moratoire très strict sur la construction de colonies pour une longue période », dont la durée déterminerait aussi le calendrier des négociations, a dit Ahmad Aboul-Gheit lors d’une conférence de presse avec son homologue suédois, Carl Bildt. « Si les Israéliens disent que le moratoire est de six mois, le délai pour les négociations devra aussi être de six mois », a-t-il dit. « Il doit s’agir d’un moratoire synchronisé », a-t-il ajouté. L’Administration américaine exige un gel total de la colonisation pour favoriser une relance des négociations avec les Palestiniens. Mais Washington a paru lâcher du lest jeudi en indiquant qu’un gel total des activités de construction ne représentait pas une condition préalable à une reprise des négociations, jugeant que l’objectif principal est de relancer les négociations entre Israël et les Palestiniens.

Retour au sommaire

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah -Thérèse Joseph
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.