Al-Ahram Hebdo, Egypte |
  Président Abdel-Moneim Saïd
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 Semaine du 29 juillet au 4 août 2009, numéro 777

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Société

  Arts

  Idées

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
Egypte

En bref 

Religion
Près d’un demi-millier de citoyens musulmans ont tenté vendredi de mettre le feu à un bâtiment appartenant à un copte qui comptait le transformer en église, a indiqué une source sécuritaire. L’homme, originaire du village de Hawasliya près de Minya, au sud du Caire, avait annoncé trois jours auparavant qu’il avait décidé de faire de son domicile, bâtiment de quatre étages, une église, selon ce responsable s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.

Des habitants de la ville avaient alors protesté en portant plainte contre lui, arguant qu’il n’avait pas obtenu l’autorisation spéciale requise en Egypte pour la construction d’une église. La colère des habitants de Hawasliya, en majorité musulmans, a culminé vendredi après la prière, lorsque près de 500 personnes se sont rassemblées non loin du domicile de l’homme.

La police a empêché les manifestants de s’approcher du bâtiment, mais ces derniers ont tout de même réussi à mettre le feu à quatre étables avoisinantes appartenant à des chrétiens. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les protestataires, interpellant 20 personnes.

Israël
Le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a prôné jeudi « une paix très chaude » avec ses voisins, en allusion aux relations plutôt froides entre Israël et son environnement arabe, lors d’un discours sans précédent à la résidence de l’ambassadeur d’Egypte en Israël. « Je pense que nous pouvons avoir une paix très chaude », a déclaré M. Netanyahu à l’occasion de cette réception à la résidence privée à Herzliya (nord de Tel-Aviv) de l’ambassadeur Yasser Reda, dans des propos rapportés par la Chaîne Dix, chaîne privée de la télévision israélienne.

Il a ainsi fait allusion aux relations plutôt froides qui ont jusqu’ici prévalu entre Israël et l’Egypte depuis la signature du traité de paix de 1979.

Les Egyptiens ont toujours souligné l’impossibilité d’une normalisation avec Israël au niveau populaire tant que l’occupation des territoires palestiniens par ce pays continue.

Justice
Cinq jeunes citoyens ont été condamnés à mort samedi pour avoir tué un lycéen en le jetant d’un train, après s’être emparés de la somme médiocre qu’il avait sur lui, a affirmé une source judiciaire.

Un tribunal d’Ismaïliya, au nord-est du Caire, a reconnu les cinq jeunes hommes, âgés de 19 à 24 ans, coupables du meurtre en avril dernier de Mohamad Mahmoud Hamed, 16 ans. Ce dernier se trouvait dans un wagon vide du train liant Ismaïliya à Zagazig, lorsqu’il a été attaqué par les cinq hommes qui l’ont immobilisé avant de s’emparer de son téléphone portable et des trois livres égyptiennes qu’il avait sur lui. Ils l’ont ensuite ligoté et jeté du train. L’adolescent est mort sur le coup lorsque sa tête a violemment heurté le sol, selon la source judiciaire. Les coupables ont été repérés après la revente du téléphone portable de la victime.

Retour au sommaire

 

Paroles 

« Les chaînes satellites qui pullulent réalisent un plan non écrit qui vise à assiéger la production dramatique égyptienne ».
Ossama Anouar Okacha,
Al-Wafd.

« Ceux qui ont besoin d’un geste de bonne intention, ce sont les Palestiniens qui sont le maillon faible de l’équation et non Israël qui est une superpuissance militaire ».
Makram
Mohamad Ahmad,
Al-Ahram.

« Il n’y aura jamais d’avenir pour notre pays en dehors des principes de la société civile et de l’incrimination des appels à l’instauration d’une théocratie ».

Karam Gabr,
Rose Al-Youssef.

« Il y a cinq ans, le président a légué aux gouverneurs la prérogative de décider de la construction des églises, mais ceux-ci n’en bénéficient jamais sans l’autorisation des services de la Sécurité d’Etat ».
Saadeddine Ibrahim,
Al-Masri Al-Youm.

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah -Thérèse Joseph
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.