Une visite très spéciale à Minya

 

Danses folkloriques, tambours et des centaines de villageois ont été, au gouvernorat de Minya, à l’accueil de 13 ambassadeurs de l’Union européenne, avec à leur tête S.E. M. Klaus Ebermann, chef de la délégation de la Commission européenne au Caire. Les ambassadeurs ont été en visite à plusieurs projets de développement social et économique dont l’Union européenne est partenaire, dans les villages du gouvernorat.

Deux jours de travail sérieux, mais aussi des visites touristiques aux sites de la région de Béni-Hassan et ses tombeaux et à l’église de la Vierge. A la fin de la visite, Ahmad Diaeddine, gouverneur de Minya, a offert des cadeaux spéciaux à ses visiteurs : du fromage blanc et du miel d’une excellente qualité.

 

Accueil chaleureux de la part des filles de l’école Al-Nahal à S.E. M. Klaus Ebermann.

Pedro Costa

 

 

Une cérémonie à double occasion

 

Le Koweït a célébré cette semaine deux événements. Le premier était la 48e fête nationale, le deuxième était le 18e anniversaire de la libération. Pour ces occasions, S.E. M. Rachid Al Hamad, ambassadeur du Koweït au Caire, a organisé une réception à l’hôtel Four Seasons, où un bon nombre de convives étaient présents, notamment Mohamad Salem, ministre koweïtien des Affaires étrangères, Sayed Tantawi, cheikh d’Al-Azhar, Ahmad Fathi Sourour, président du Parlement, Mahmoud Hamdi Zaqzouq, ministre des Waqfs, Hani Hilal, ministre de l’Enseignement supérieur, et Ali Mosselhi, ministre de la Solidarité sociale.

 

Félicitations égyptiennes de la part du chef du Parlement.

Sayed Abd-Rabbo

 

 

 

La nature en photos

 

L’ambassade d’Allemagne a été à l’accueil d’un bon nombre d’amateurs de l’art. La raison est le vernissage de l’exposition de l’artiste égyptienne Hedayet Al-Mallawani, dont le thème est la beauté de la nature et sa colère. S.E. M. Bernd Erbel, ambassadeur d’Allemagne au Caire, a accueilli les convives, notamment Moustapha Al-Razzaz, conseiller des arts à la Bibliothèque d’Alexandrie.

 

Hedayet et un parcours artistique.

Sayed Abd-Rabbo

 

 

 

Nisf al-dounia, à l’âge de jeunesse

 

19 ans c’est l’âge du magazine féminin publié par Al-Ahram, Nisf al-dounia, qui a célébré cette semaine son anniversaire dans le grand hall Panorama d’Al-Ahram. Parmi les hôtes du magazine, on remarquait la présence de Morsi Attalla, PDG de la fondation d’Al-Ahram et rédacteur en chef du quotidien Al-Ahram Al-Massaï, Mohamad Taymour, conseiller du PDG, Hassan Hamdi, directeur général des publicités, et d’autres. Tout ce monde était accueilli par Afkar Al-Kharadli, rédactrice en chef du magazine.

 

Un beau gâteau pour le magazine de la femme.

 

 

 

Ahli censure sa star

 

Bien que ce soit une conférence de presse pour célébrer le titre du meilleur joueur en Afrique suite à un sondage organisé par la chaîne de télévision BBC, c’était interdit de s’avancer et de faire des interviews avec les invités. Cela n’était pas le seul problème, mais il était aussi interdit de s‘approcher de l’endroit où se trouvait le vainqueur Mohamad Abou-Treika, joueur du club Ahli. Toutes ces strictes mesures n’étaient pas imposées par les organisateurs de la compétition, la BBC, mais par le club Ahli, dont la direction est arrivée avec ses gardes du corps pour interdire les journalistes et photographes, sauf ceux qui font partie de la chaîne privée du club. Abou-Treika a reçu le prix des mains de Mahmoud Al-Khatib qui a été choisi par la BBC comme signe de continuité entre générations comme l’a expliqué Hossam Al-Sokkari, président de la BBC arabe. Il est à noter que ce sondage est basé uniquement sur la participation des spectateurs des quatre coins du monde.

 

Bravo Abou-Treika !

 

 

 

Ahmad Salama dans la peau du beau-père

 

Le jeune acteur Ahmad Salama, comme il paraît, a une jeune fille qui a célébré cette semaine son mariage. Une surprise qui a étonné tout le monde. Cet acteur, qui semble avoir le même âge des mariés, était au comble de la joie en célébrant les noces de Mona et Mohamad. La soirée organisée à l’hôtel Mövenpick de la Cité médiatique a été animée par Saad Al-Saghir et Loqai.

 

Une bise pour un père qui paraît du même âge.

Abdel-Hamid Eid

 

 

 

Aux rythmes des chants religieux

 

Dans une ambiance euphorique et au sein du lieu authentique de Qobbet Al-Ghouri, une soirée très spéciale sous le nom « Un message de paix »  a eu lieu vendredi. Des chants religieux, œcuméniques au vrai sens du terme, des chants soufis et liturgie copte ont été présentés par le groupe Samaa, le groupe des chants coptes, et le groupe A’Capella, en présence d’un bon nombre d’amateurs. Parmi les présents, on remarquait le poète Ahmad Abdel-Moeti Hégazi, le Dr Ali Al-Sammane, Aïcha Aboul-Nour ainsi que l’ambassadeur du Népal.

 

Harmonie, spiritualité et talent, guidés par Intessar Abdel-Fattah.

Bassam Al-Zoghbi

 

 

 

Sayeda Zeinab fête les enfants de la rue

 

Les habitants du quartier de Sayeda Zeinab ont partagé la joie d’environ 1 000 enfants de la rue. Raison : une journée ouverte organisée au jardin culturel pour les enfants de la rue. Pièces de théâtre, dessins sur les visages, ateliers pour la fabrication des jouets, exposition de photos, différentes activités ont occupé les enfants durant sept heures. 63 ONG ont participé à cette journée organisée par le groupe de solidarité avec les enfants de la rue en collaboration avec l’Unicef et l’organisation Save Children.

 

Les enfants, le regard captivé par une pièce de théâtre jouée par leurs camarades.

 Ahmad Chéhata