Marchés en bref

 

A la loupe

 

Le Case 30 en chute libre

 

L’indice Case 30 de la Bourse du Caire a poursuivi lundi sa chute qui a atteint 5,43 % (soit une valeur de 7548,53 points) après avoir baissé dimanche de 2,34 %. L’indice a également connu une baisse pendant trois jours successifs, du 9 au 11 septembre, perdant 12,1 % de sa valeur. Cette chute est principalement due aux ventes massives des étrangers, qui ont préféré se débarrasser de leurs actions leaders telles que OCI (Orascom Construction Industries), OT (Orascom Telecom) et EFG-Hermès pour trouver d’autres opportunités dans les pays de la région. Selon Amr Alaa, analyste financier chez Prime Securities, cette chute est inquiétante, surtout que le taux de vente des étrangers a atteint 30 % de la valeur totale des échanges le 15 septembre, et que cette tendance continuera jusqu’à la fin du mois.

 

 

Le chiffre

1684

 

C’est le total de procès pour fraude fiscale, entamés au cours des 7 premiers mois de l’année. Ils concernent différents domaines tels que l’immobilier, l’automobile, la construction ou le commerce extérieur. En 2007, l’Organisme des impôts a annulé 1 057 procès sur un total de 2 235 cas de fraude fiscale, après le remboursement de 84,4 millions de L.E. par les fraudeurs. Le total des impôts dus à l’organisme représente 46,45 millions de L.E. de cette somme, alors que le reste représente les amendes imposées aux fraudeurs.

 

 

 

Flashs

 

Téléphonie. Les alliances candidates à la deuxième licence de téléphonie fixe égyptienne ont salué jeudi dernier la décision de l’Organisme national de régulation des télécommunications de reporter son émission à l’année prochaine. Ce report est dû au ralentissement actuel de l’économie régionale.

 

Courtage. La banque d’investissement EFG-Hermès Dubaï a conseillé à ses clients dimanche dernier d’acheter les actions des marchés émirati, qatari et saoudien en raison de leur évaluation très attractive, qui s’explique entre autres par le très bon chiffre d’affaires des sociétés en question.

 

Télécommunications. La société de télécommunications saoudienne  STC a déclaré dimanche dernier avoir réduit 14 % de ses effectifs sur le marché local. Elle compte les utiliser sur d’autres marchés puisque la compagnie souhaite entre autres acheter 25 % de la société de télécommunications omanaise.

 

Inflation. Le directeur exécutif du Fonds monétaire international, en visite au Caire, a averti lors d’une conférence de presse que le taux d’inflation élevé menace la croissance de l’économie égyptienne. Il a de plus dévoilé s’être mis d’accord avec le gouvernement Egyptien sur la suppression des subventions bénéficiant surtout aux tranches aisées de la population, comme celles sur l’essence.

 

Energie. Le ministère de l’Industrie et du Commerce, Rachid Mohamad Rachid, a signé un accord pour la création de la plus grande société égyptienne mixte de production de ciment visant à créer 2 500 emplois. Le capital autorisé de cette dernière est de 1,5 milliard de dollars, alors que le capital libéré est de 300 millions de dollars. La valeur de l’investissement de ce projet est de 650 millions de dollars.

 

 

 

Devises Au 15/9

 

1 US$ = 5,44 L.E.

1 Euro = 7,75 L.E.

1 £ sterling = 9,54 L.E.

 

 

Pétrole Au 15/9

 

New York = 97,33 US$

Londres = 96 US$

Opep = 95,30 US$

 

 

Or Au 15/9

 

Or 24 = 134,85 L.E.

Or 21 = 118 L.E.

Or 18 = 101,15 L.E.