Al-Ahram Hebdo, Sports | Al-Gueichtrouble la hiérarchie
  Président Morsi Attalla
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 Semaine du 26 Septembre au 2 octobre 2007, numéro 681

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Société

  Arts

  Idées

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
Sports

Football. Avec une première place au classement, Talaïe Al-Gueich est la grande révélation du championnat, cette saison. Il doit s’exprimer ce mercredi face à Zamalek pour confirmer ses bonnes performances.

Al-Gueich trouble la hiérarchie

Après 5 journées du championnat Etisalat, le leader du classement n’est plus Ahli, le tenant du titre, ni Zamalek ni même Ismaïli, qui ont dépensé des millions et des millions de L.E. pour renouveler leurs effectifs cette saison. Aujourd’hui, c’est Talaïe Al-Gueich, club dépendant de l’armée égyptienne, qui s’est distingué lors de ces 5 premières journées en se plaçant à la tête du classement, avec 13 points récoltés à l’issue de 4 victoires et un nul. « Notre succès, cette saison, fait suite à celui réalisé la saison dernière, lorsque l’équipe a décroché la 4e place dans le championnat, derrière les grandes puissances du football égyptien Ahli, Zamalek et Ismaïli », explique Talaat Youssef, le directeur technique de Talaïe Al-Gueich.

Promu en D1 pour la première fois de son histoire lors de la saison 2004-2005, Talaïe Al-Gueich avait terminé à la 10e place. La saison suivante, l’équipe a décroché la 6e place, avant de réaliser le grand exploit de la saison dernière, lorsqu’elle a terminé à la 4e place, ce qui lui a permis de participer à une compétition régionale, à savoir la Ligue arabe des champions.

Cette saison, Talaïe Al-Gueich semble toujours sur cette lancée, en réalisant une jolie performance en ce début de championnat. Depuis le coup d’envoi de la compétition nationale, les hommes de Talaat Youssef ont fait sérieusement parler d’eux à la suite de deux victoires successives contre Esmant Suez et Masri sur un score identique de 1 à 0, avant de concéder un nul 1-1 contre Ghazl Al-Mahalla à Mahalla. Un résultat satisfaisant, d’autant plus que Ghazl Al-Mahalla est une équipe puissante et les grands clubs tels Ahli, Zamalek et Ismaïli souffrent beaucoup lors de leurs rencontres contre Ghazl Al-Mahalla sur son terrain.

Forts de ces victoires, ils parviennent ensuite à prendre le dessus sur Haras Al-Hodoud 2-1 et Moqaouloun 2-0, qui ont permis à l’équipe de se placer à la tête du classement du championnat.

Le succès de Talaïe Al-Gueich cette saison ne s’est pas uniquement limité à la scène locale, l’équipe a également brillé en Ligue arabe des champions, en concédant un nul de 1-1 contre la formation libanaise d’Al-Ansar à Beyrouth, lors de sa première apparition dans une compétition régionale.

Ce bon résultat rendra la mission de Talaïe Al-Gueich, durant le match retour qui aura lieu au Caire le premier octobre, plus facile et ses chances de se qualifier pour les 8es de finale de la compétition arabe très grandes.

Mais quelles sont les raisons de ce succès ?

Selon Hossam Abdel-Al, le milieu de l’équipe, cette réussite s’explique par la discipline et la rigueur qui caractérisent l’institution militaire égyptienne. « Chez nous, la situation est différente. Chaque joueur connaît ses obligations et ses droits. Il n’y a pas de place pour les joueurs indisciplinés. Nous avons un règlement équitable qui récompense généreusement les joueurs en cas de succès et punit rigoureusement les joueurs en cas d’échec », note Hossam Abdel-Al.

A côté de la discipline, l’équipe jouit d’une grande stabilité au niveau de son cadre technique et de son effectif. En poste depuis la saison dernière, Talaat Youssef, le directeur technique de l’équipe, a réussi à former une équipe solide qui se caractérise par son jeu collectif et sa défense quasi impénétrable (ndlr : la défense de Talaïe Al-Gueich est la plus solide du championnat jusqu’à présent, avec deux buts encaissés en 5 rencontres).

En ce qui concerne l’effectif de l’équipe, il comprend de nombreux talents à l’image de Waël Khalifa, le gardien de but de l’équipe, et Ahmad Abdallah, son latéral gauche, qui a séduit les responsables d’Ahli et de Zamalek. D’ailleurs, ceux-ci ont essayé de le recruter à l’intersaison mais l’administration du club a refusé. On peut citer aussi le duo Hossam Abdel-Al, le meneur de jeu de l’équipe, et le jeune Ihab Abou-Zeid, qui a brillé lors des deux dernières rencontres de l’équipe en marquant deux buts.

Tous ces atouts seront mis à rude épreuve ce mercredi face à Zamalek lors d’un match comptant pour la 6e journée du championnat. Les joueurs de Talaïe Al-Gueich veulent confirmer leurs bons résultats devant les Blancs afin de conserver leur place à la tête du classement et prouver leur puissance devant l’une des grandes équipes du football égyptien.

Mohamad Mosselhi

Retour au sommaire

 

« Nous allons démontrer
 notre puissance »

Ahmad Al-Kass, entraîneur de Talaïe Al-Gueich, commente les résultats de son équipe et évoque ses chances en championnat. 

Al-Ahram Hebdo : Talaïe Al-Gueich est en tête du classement du championnat. Est-ce une surprise pour vous ?

Ahmad Al-Kass : Non. Ces résultats sont le fruit d’un travail collectif entre le cadre technique, les joueurs et l’administration du club. On a effectué une bonne préparation avant le début du championnat et conservé le squelette de l’équipe, ce qui a créé une grande stabilité. Notre recrutement a été très limité (4 joueurs seulement), mais il répond aux exigences de l’équipe. Nous avons bien travaillé et j’étais sûr de la capacité de mes joueurs.

Talaïe Al-Gueich rencontrera Zamalek ce mercredi. Comment appréhendez-vous cette rencontre ?

— Elle sera très difficile. Zamalek est une grande équipe qui tient à faire oublier sa défaite contre Ahli lors du dernier derby. En conséquence, ses joueurs seront très féroces afin de remporter la rencontre. De même, nous allons disputer cette rencontre sans deux joueurs très importants, à savoir Hossam Abdel-Al et Mamdouh Abdel-Hay. Il est très dur de rencontrer une grande équipe comme Zamalek en l’absence de ces deux joueurs, qui ont un rôle très important sur le terrain. Mais nous avons bien préparé leurs remplaçants et j’espère qu’ils pourront pallier l’absence de Hossam et Mamdouh.

Pour beaucoup d’observateurs, la rencontre de ce mercredi sera le véritable test de l’équipe, ses précédentes victoires ayant été obtenues contre de modestes équipes qui occupent la queue du championnat ...

— Ce sont de mauvaises langues. Premièrement, nos victoires étaient tout à fait méritées, surtout qu’elles étaient accompagnées d’une bonne performance. De même, je pose à ceux qui disent cela une simple question : Est-ce que Moqaouloun, qui a fait match nul qvec Ahli lors de la 4e journée, est une modeste équipe ? Masri, qui a dépensé plusieurs millions de L.E. notamment en recrutements est-il une mauvaise équipe ? En tout cas, nous allons démontrer notre puissance lors des prochaines rencontres afin de répondre à ces mauvaises langues.

Estimez-vous que l’équipe est capable de conserver sa place en tête du classement pendant toute la saison ?

— Pourquoi pas ? Nous avons bien travaillé et notre équipe possède toutes les exigences nécessaires pour rivaliser pour le titre. Et nos résultats en sont le grand témoignage. En tout cas, personne ne peut prévoir l’avenir. L’important pour nous est de bien travailler et de conserver notre rythme.

Votre participation en Ligue arabe des champions sera-t-elle bénéfique ou bien risque-t-elle d’être un fardeau à votre ascension ?

— Elle sera bénéfique que ce soit aux niveaux technique ou financier. Cette participation est importante pour les joueurs afin d’acquérir l’expérience nécessaire du jeu en dehors de l’Egypte, d’autant plus que notre objectif est de participer à une compétition africaine la saison prochaine. De même, nous avons bien préparé nos joueurs, leur condition physique est excellente et la succession des matchs n’aura aucun effet négatif sur eux.

Propos receuillis par Mohamad Mosselhi

 

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah - Chourouq Chimy
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.