Al-Ahram Hebdo, Vie mondaine |
  Président Morsi Attalla
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 Semaine du 26 Septembre au 2 octobre 2007, numéro 681

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Société

  Arts

  Idées

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Vie mondaine

  Echangez, écrivez



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 
Vie mondaine


Une foule de stars
 

La main dans la main, on fait le vœu de réaliser un film exceptionnel.

Comme prévu, la compagnie de production cinématographique Good News va commencer bientôt le tournage d’un nouveau film qui regroupe une foule des plus célèbres acteurs comme cela fut le cas avec L’Immeuble Yacoubian. La soirée du Baby Doll est le titre de ce nouveau film qui regroupera Mahmoud Abdel-Aziz, Nour Al-Chérif, Mahmoud Hémeida, Gamil Rateb, Ezzat Abou-Auf, Ahmad Mékki, Leila Eloui, Soulaf Fawakhirgi, Nicole Saba, Ghada Abdel-Razeq, Ola Ghanem ... A l’occasion du début du tournage, une réception a été organisée à l’hôtel Grand Hyatt où tout le monde était là. Il est à noter que ce film est basé sur le dernier script de Abdel-Hay Adib, ce grand scénariste, avant de mourir et sera réalisé par Adel Adib.

Photos Abdel-Hamid Eid 

La bonne éducation chez les Canadiens 

Les étudiants sous le charme de Nicole Saba.

L’Université canadienne d’Al-Ahram a toujours un agenda chargé allant des aspects d’études, les plus sérieux colloques et voyages aux fêtes et aux loisirs. Cette semaine, c’était au tour des soirées musicales de se manifester sur le campus dans la Cité du 6 Octobre. Plus de 1 500 personnes étaient là pour se réjouir des chansons de Tamer Hosni et Nicole Saba.

 Des carnavals à gogo 

Bora Bora, un grand sourire.

Crystal, on est bien content

Des soirées de fantaisie, des mets, des boissons typiquement ramadanesques et des invités qui se défoulent aux rythmes des stars de la chanson, telle est l’ambiance dans les tentes qui sont devenues un phénomène du mois sacré. Un aspect de Ramadan bien différent de l’austérité de la journée de jeûne. Dans la tente montée à bord du bateau Crystal, un bon nombre de comédiens étaient là pour passer le temps avant le sohour : Hani Salama, Joumana Mourad, Gihane Qamari, Nelly et Amir Chahine. Autre scène, autre soirée. Dans la tente Bora Bora, au quartier de Zamalek, les chanteurs Hayssam Chaker et Essam Karika ont animé la soirée qui a aussi compris des comédiens comme Ahmad Adam.  

Avec fanfare et tambour 

En vraie fille du peuple, Fifi a voulu célébrer un sohour pas comme les autres.

Fifi Abdou ou Azhar, comme elle est nommée dans son dernier feuilleton projeté actuellement sur le petit écran, est arrivée en grande pompe à l’hôtel Grand Hyatt. Elle conduisait même un toc-toc, une troupe folklorique l’accompagnait et bien sûr elle a marqué son arrivée par une danse. Cause : un sohour organisé en l’honneur des acteurs jouant dans le même feuilleton comme Gamal Ismaïl, Khaled Mahmoud, Maha Osmane et le réalisateur Mohamad Al-Noqali. Fifi Abdou était accompagnée de ses deux filles Azza et Hanadi.

Art et politique chez Nabila Ebeid 

Nabila et Assar Al-Hakim avec la lanterne du Ramadan.

La célèbre actrice s’est distinguée cette semaine par un sohour préparé pour ses amis. Une foule d’invités ont répondu, notamment des diplomates comme S.E. M. Francis Ricciardone, ambassadeur des Etats-Unis, S.E. M. Mohamed Fredj Doukkali, ambassadeur du Maroc, S.E. M. Abdel-Qader Hadjar, ambassadeur d’Algérie, et S.E. M. Abdel Hafiz Al-Harqam, ambassadeur de Tunisie. Les stars n’étaient pas en manque : Lebléba, Samira Mohsen, Gamal Soliman et son épouse, Dina, Samir Sabri, Chérifa Fadel, Nadia Moustapha et son époux Arkan Fouad, et Farouq Al-Fichawi.

Le retour des Mamelouks 

Ils ont l’air d’authentiques janissaires.

Le temps des Mamelouks semble bien de retour, du moins dans le cadre d’un programme quotidien de télé intitulé Al-Qasr (le palais) et dont le palais du prince Taz est son lieu de tournage. Lors d’une émission de ce programme présenté par Chafki Al-Monayiri, l’invité d’honneur était le chanteur Amer Mounib. En plus des réponses aux questions que lui posait, à chaud, la jolie Chafki, il devait déployer plusieurs sortes de talents. Par exemple préparer un plat avec un chef, dessiner un portait ...

 L’héritage arabe à l’américaine 

M. et Mme Ricciardone en compagnie de la famille du grand écrivain égyptien.

Au palais Taz, une des plus belles demeures historiques au Caire, une grande soirée a été organisée par S.E. M. Francis Ricciardone, ambassadeur des Etats-Unis au Caire, pour célébrer le lancement d’un bouquet des anciens enregistrements du service arabe de la radio, la Voix de l’Amérique. Plus de 300 personnes ont répondu à l’invitation, avec à leur tête Mme Naguib Mahfouz, Attiyat-Allah, et sa fille Oum Kalsoum, Nour Al-Chérif, Gamal Al-Ghitani et Nabila Aql.

Photo Aymane Barayez 

Bienvenue Peter Buehler au Caire 

Mohamed Salmawy, notre rédacteur en chef, le nouveau directeur et son épouse, l’ambassadeur et son épouse ainsi que l’écrivain et journaliste Morsi Saadeddine.

Chez lui à Zamalek, S.E. M. Bernd Erbel ambassadeur d’Allemagne, a organisé une réception en l’honneur du nouveau directeur du Centre allemand d’informations au Caire. Durant les cérémonies, l’ambassadeur a prononcé une allocution où il a expliqué le but de la fondation de cet établissement au Caire, étant donné l’importance majeure de l’Egypte dans la région.

Sohour omanais 

Un sohour en l’honneur de Oman.

Au bord du Nil, en plein air à l’hôtel Sémiramis, un grand sohour a été organisé par S.E. M. Abdel-Aziz Al-Hanaea, ambassadeur de Oman au Caire. Un bon nombre d’invités ont répondu à l’invitation. Durant ce repas, les discussions étaient autour des moyens de développer les relations bilatérales entre les deux pays, ainsi que des conflits qui affrontent la région arabe.

Photo Aymane Barayez 

Haïfaa, une chanteuse internationale 

De la féminité de la tête aux pieds.

Haïfaa Wahbi, la chanteuse superbelle, ne cesse de faire des navettes non seulement d’un pays à l’autre, mais aussi d’un continent à l’autre. Elle vient de terminer une tournée en Australie où elle a animé trois soirées. La première à Melbourne sur la scène du théâtre Elysée où plus de 800 de ses fans étaient réunis. L’autre soirée a eu lieu à Sydney dans la salle Bellevue. Là, il y avait 900 personnes dont la plupart des Libanais venus retrouver leur compatriote. Mais le spectacle qui a connu le plus d’affluence fut celui de Sports State où 5 000 personnes de différentes nationalités étaient là pour l’acclamer.

 

Feuilletons : tirs groupés

 

Des cœurs qui battent la chamade.

Edward et Ahmad à l’écoute des mensonges de Yasmine.

Ramadan, c’est beau, mais c’est aussi la saison des soap-opéras. La semaine dernière, on a commencé le tournage de deux feuilletons à la fois. Le premier, intitulé Helw we kaddab (belle et menteuse), sera diffusé à la radio. Il est écrit pars les frères Ahmad et Abdel-Fattah Al-Beh et réalisé par Amr Abdou Diab. Ce feuilleton est joué par Yasmine Abdel-Aziz, Ahmad Fahmi, Hassan Moustapha et les chanteurs Edward et May Kassab. L’autre feuilleton en tournage dans les studios du Caire sera diffusé sur le petit écran et il est intitulé Wa adat al-qoloub (le retour des cœurs). Il est joué par Ezzat Al-Alayli, Khaled Zaki, Ragaa Al-Gueddawi, Khaïriya Ahmad, Samira Mohsen et Menna Fadali. Ce feuilleton est écrit par Samira Mohsen et réalisé par Amr Abdine.

Photos Sayed Abd-Rabbo

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah - Chourouq Chimy
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.