Al-Ahram Hebdo, Finance |
  Président Salah Al-Ghamry
 
Rédacteur en chef Mohamed Salmawy
Nos Archives

 

 Semaine du 6 au 13 décembre 2006, numéro 639

 

Contactez-nous Version imprimable

  Une

  Evénement

  Enquête

  Dossier

  Nulle part ailleurs

  Invité

  Egypte

  Economie

  Monde Arabe

  Afrique

  Monde

  Opinion

  Kiosque

  Société

  Arts

  Livres

  Littérature

  Visages

  Environnement

  Voyages

  Sports

  Loisirs

  Vie mondaine



  AGENDA


Publicité
Abonnement
 

Marchés en bref

Flashs

Capital à risque. Une part majoritaire de Honeywell, la société égyptienne de sucrerie, a été achetée par la société Haykala, qui dépendait de la banque CIB. C’est la deuxième transaction effectuée par Haykala, société de capital à risque. L’acquisition vise à rembourser les dettes atteignant 90 millions de L.E. que doit Honeywell aux banques.

Assurances. Le secteur privé a réussi à augmenter sa part du marché de 4,8 % en un an, pour atteindre 34,5 % en 2006. Et ce, selon Al-Mal, hebdomadaire financier. Trois sociétés d’assurances publiques s’emparent cependant de 65,75 % du marché.

OPAEP. Les ministres de l’Organisation des Pays Arabes Exportateurs du Pétrole, réunis au Caire la semaine dernière, ont soutenu à l’unanimité l’initiative proposée par le ministre égyptien du Pétrole, Sameh Fahmi, de tenir une conférence sur les projets pétroliers arabes communs.

Alcatel-Lucent. La société française de télécommunication Alcatel a acquis samedi dernier la société américaine Lucent Technologies à une valeur de 11,8 milliards de dollars. L’Egypte restera le siège régional de la nouvelle entité, qui devrait réaliser une hausse de revenus de 625 millions d’euros, grâce à l’acquisition.

Intégration bancaire. Le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Taoufik Baccar, a plaidé samedi dernier en faveur des réformes du secteur financier dans les Etats du Maghreb, afin de faciliter l’émergence d’une zone intégrée en Afrique du Nord.

Investissement Koweïtien. Le groupe Al-Kharafi a haussé sa part initiale de 120 millions de dollars à 800 millions dans un projet d’extraction des sels minéraux à partir du lac Qaroun, au Fayoum, un des gouvernorats les plus pauvres d’Egypte.

Devises (L.E.)
0r (L.E.)
Pétrole
au 3/12
au 3/12
au 3/12

1 euro = 7,54 L.E.
1 US$ = 5,71 L.E.
1 £ = 11,18 L.E.

Or 24 = 115 L.E.
Or 21 = 101 L.E.
Or 18 = 87 L.E.

New York : 63,55 US$
Londres : 60,85 US$
Opep : 58,71 US$

Le chiffre

6

C’est en milliards de livres égyptiennes les investissements nécessaires dans l’industrie du textile, publique et privée confondues, en Egypte. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Rachid Mohamad Rachid, vient, en effet, d’annoncer un plan quinquennal pour que le secteur connaisse une croissance de 10 % par an. Rachid a avoué que pour que le secteur devienne compétitif, des licenciements massifs des ouvriers sont inévitables. Ces derniers représentent 25 % du total de la main-d’œuvre en Egypte.

 

A la loupe

Grise mine du dollar

Le prix du dollar a chuté la semaine dernière pour atteindre 5,71 L.E., son niveau le plus bas depuis 3 ans et demi. Ce qui a poussé les particuliers à vendre en masse leurs billets verts. La cause de cette baisse est le volume important de liquidités circulant sur le marché égyptien, en raison notamment de la vente de la licence du troisième réseau de téléphonie mobile qui a procuré au gouvernement 4,5 milliards de dollars. Les transactions interbancaires ont aussi augmenté pour atteindre 5,2 milliards de dollars le mois dernier, soit un niveau encore jamais observé.

 




Equipe du journal électronique:
Equipe éditoriale: Névine Kamel- Howaïda Salah - Chourouq Chimy
Assistant technique: Karim Farouk
Webmaster: Samah Ziad

Droits de reproduction et de diffusion réservés. © AL-AHRAM Hebdo
Usage strictement personnel.
L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la Licence

de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.