Samedi, 02 mars 2024

 Les articles de Rania Hassanein

Lauréate en octobre dernier du prix littéraire Katara, récompensant le meilleur roman arabe de l’année, Rasha Adly revient sur sa carrière d’écrivaine qu’elle a commencée en 2010. Depuis, elle n’a de cesse de publier des ouvrages inspirés de faits historiques.

L’écrivaine égyptienne vivant aux Etats-Unis Miral Al-Tahawy figure sur la liste courte du Prix international de la fiction arabe (Booker) grâce à son roman Ayam Al-Chams Al-Mochreqa (jours du soleil levant). Elle nous parle de ses histoires d’exilés, de clandestins et de rêves avortés. Entretien.

Dans son nouveau roman Anta Touchreq, Anta Toudie (tu brilles, tu resplendis), Rasha Adly combine, à sa façon, art et Histoire. Elle nous plonge dans les méandres de la découverte des Portraits du Fayoum.

La série Al-Ghorfa 207 (la chambre 207) a été récemment diffusée avec succès sur la plateforme arabe Sahid vip. Il s’agit d’une adaptation du best-seller d’Ahmad Khaled Tawfiq. Entretien avec le réalisateur de la série, Mohamed Bakir.

L’écrivain et scénariste Abdel-Rahim Kamal ne cesse de conquérir les coeurs avec des oeuvres dramatiques non linéaires, mêlant réel et imaginaire. Son dernier feuilleton, Guézirat Ghamam (l’île Ghamam), vient de remporter plusieurs prix au premier Festival du drame télévisé, dont celui du meilleur auteur.

La flûtiste Kholoud Shararra est le plus jeune membre du sextet formé par son grand-père au début des années 1980. La musicienne multiplie ses apparitions sur scène et enseigne au Conservatoire, tout en poursuivant ses études doctorales.

Dans son livre Sanayéyete Masr (les artisans d’Egypte), l’écrivain et journaliste Omar Taher trace l’histoire des portraits d’hommes et de femmes peu connus du grand public, mais qui ont marqué l’histoire de l’Egypte.