Vendredi, 19 juillet 2024

 Les articles de Karim Farouk

Plus ancienne compétition de football dans la région, le championnat national a de plus en plus de choses à envier au voisin saoudien qui attire toutes les lumières.

La Saudi Pro League est devenue le championnat de football le plus médiatisé cette année avec l’arrivée de vedettes et d’entraîneurs de renommée mondiale. Un nouveau-né qui grandit vite.

La saison 2022-2023 s’est achevée sur un bilan plus ou moins prévisible. Au sommet, la concurrence a été vite tranchée avec la suprématie d’Ahli, mais au fond du classement, le suspense est resté jusqu’au sifflet final. Retour sur les faits les plus marquants.

Après sa victoire contre la Guinée 2-1, la sélection d’Egypte s’est qualifiée à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Il s’agira de sa 26e participation à cette compétition. Un record mais aussi un défi.

Ahli a vengé sa défaite de l’année passée contre le Wydad de Casablanca et remporte son 11e titre de la Ligue d’Afrique, un record.

Après avoir battu Pyramids FC et remporté un 13e titre de Supercoupe d’Egypte, Ahli se tourne désormais vers son match contre l’Espérance de Tunis en demi-finale de la Ligue d’Afrique vendredi 12 mai.

Ahli affrontera le Raja samedi 29 avril à Casablanca après avoir acquis un avantage de 2-0 à l’aller des quarts de finale de La Ligue d’Afrique. Un résultat certes satisfaisant, mais pas totalement rassurant.

De retour après six mois de suspension, l’attaquant d’Ahli Mahmoud Abdel-Moneim (Kahraba) a littéralement explosé, relançant Ahli au Championnat national et en Ligue d’Afrique.

En difficulté pour les qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, la sélection nationale égyptienne espère se refaire face au Malawi les 24 et 28 mars. La défaite n’est pas une option.

Ahli joue, ce mercredi, contre les ténors espagnols du Real Madrid en demi-finale de la Coupe du monde des clubs. Les Rouges, impressionnants jusque-là, rêvent de faire un miracle à Rabat pour accéder à la finale pour la première fois de l’histoire.

Après un début d’année catastrophique, Zamalek a remercié le Portugais Jesualdo Ferreira et nommé Ossama Nabih à la barre pour sauver sa saison.

Médaillé de bronze à 3 reprises, Ahli veut grimper au podium lors de sa 8e participation en Coupe du monde des clubs qui a lieu au Maroc du 1er au 11 février.

Samedi 21 janvier, le mythique Stade du Caire accueillera le match au sommet Ahli-Zamalek. Un match traditionnellement chaud, même si les deux équipes sont loin de leur forme habituelle en ce moment.

Le Maroc est devenu la première équipe africaine et arabe à accéder à une demi-finale de la Coupe du monde. L’affiche France-Maroc de mercredi s’annonce très intense.

Bien que la plupart des équipes africaines et arabes soient éliminées du Mondial, elles ont réalisé une performance exceptionnelle qui restera dans les annales de cette compétition.

Malgré des débuts réussis, l’Arabie saoudite et la Tunisie n’ont pas su conserver le rythme et doivent jouer désormais contre le Mexique et la France, ce mercredi, pour espérer une qualification en 8es de finale.

Maroc-Croatie puis Belgique, Ghana-Portugal et Sénégal-Equateur… Les équipes africaines sont confrontées à des épreuves difficiles en cette première semaine de la Coupe du monde, décisive pour leur parcours.

La Rwandaise Salima Mukansanga est la première Africaine à devenir arbitre au Mondial de football. Un exploit inédit pour cette femme qui a appris à aller au-delà de ses limites.

Tous les regards du monde se tournent vers le Qatar qui accueille la Coupe du monde 2022 du 20 novembre au 18 décembre. Une première pour la région. Une 22e édition qui apporte avec elle beaucoup de nouveau mais aussi beaucoup de controverses.

Après 45 jours de pause, le championnat de football est de retour avec une concurrence qui s’annonce plus rude que jamais.

 1 2 3 4