Mardi, 18 juin 2024

 Les articles de Julie Lepecquet

Le nord du Kosovo est le théâtre d’affrontements entre Serbes et Kosovars provoqués par l’élection de maires kosovars albanais dans des localités à majorité serbe . Les tensions, latentes et plus profondes, n’ont jamais vraiment cessé depuis la guerre de 1999.

Attaques de drones, incursions dans les régions russes frontalières de l’Ukraine, contre-offensive ukrainienne imminente … La guerre en Ukraine semble entrer dans une nouvelle phase. Explications.

Le sommet du G7 s’est tenu cette année à Hiroshima, au Japon, du 19 au 21 mai. Une rencontre très géopolitique axée sur la guerre en Ukraine et les relations avec la Chine.

Alors que Kiev prépare une contre-offensive imminente, Moscou a lancé une nouvelle série d’attaques aériennes en Ukraine. La voie de la diplomatie reste lointaine.

Les déclarations de Jens Stoltenberg, ainsi que les nouvelles aides militaires livrées à Kiev relancent les pronostics sur la contre-offensive ukrainienne. Annoncée depuis des semaines, elle serait désormais imminente.

Visite d’Etat du président français et de la présidente de la Commission européenne, rencontre Riyad-Téhéran à Pékin, exercice d’encerclement de Taïwan … La semaine a été chargée pour la Chine qui continue son affirmation de puissance.

C’est une première historique. Donald Trump a été inculpé au pénal par un grand jury de New York. Une inculpation qui pourrait peser sur la présidentielle américaine de 2024.

Bien que peu médiatisé, le Pacifique continue pourtant de bouillir dangereusement : avec une Corée du Nord menaçante, une Chine qui monte en puissance, un Japon qui se réarme et une Amérique qui joue son jeu.

Le dossier du nucléaire iranien est à nouveau au-devant de la scène après des informations sur le franchissement d’un nouveau seuil d’enrichissement d’uranium. L’Occident s’inquiète, Téhéran tergiverse, Tel-Aviv souffle sur les braises.

Avec le début anticipé de l’offensive russe du printemps en Ukraine et surtout les aides massives offertes par l’Occident à Kiev, la course à l’armement s’accélère à nouveau en Europe, mais aussi dans d’autres pays. Transformations et réalités d’une économie de guerre.

Le 24e sommet UE-Ukraine s’est tenu cette semaine à Kiev. Alors que le conflit avec la Russie doit entrer prochainement dans sa deuxième année, les Occidentaux continuent d’afficher un soutien indéfectible à l’Ukraine. Explications.

Berlin et Washington ont finalement donné leur accord pour la livraison de chars lourds par la Pologne et la Suède à l’Ukraine. Kiev veut encore plus.

Alors que la vague de contestation populaire en Iran entame son 5e mois et que les sujets de tensions se multiplient avec l’Europe, le Parlement européen appelle l’Union européenne à classer les Gardiens de la Révolution sur la liste noire des organisations terroristes.