Samedi, 20 avril 2024

 Les articles de Gilane Magdi

Le gouvernement prévoit de privatiser vers la fin de l’année les deux entreprises publiques Safi et Wataniya, sur fond d’amélioration relative des conditions de la Bourse.

Le 9e Forum annuel de recherche du COMESA a appelé à l’amélioration de l’infrastructure numérique pour stimuler le commerce intra-africain.

Le premier ministre a annoncé un ensemble de mesures visant à réduire les prix des terrains industriels et à donner de nouvelles incitations aux investisseurs.

Les spécialistes prévoient une amélioration des liquidités en dollars dans le secteur bancaire, grâce aux exportations du gaz naturel et aux investissements des pays du Golfe.

Le nouveau gouverneur de la Banque Centrale d’Egypte (BCE) et le gouvernement entendent assouplir les restrictions sur les importations et augmenter la liquidité des entreprises par le relèvement des limites sur les dépôts et les retraits bancaires.

La Banque Centrale d’Egypte (BCE) a décidé, la semaine dernière, de relever la limite quotidienne que les particuliers et les entreprises peuvent retirer de leurs comptes bancaires.

Hani Guéneina, ex-sous-gouverneur adjoint pour le développement bancaire au sein de la BCE et professeur à l’Université américaine, indique à l’Hebdo les défis de la politique monétaire et financière dans la période à venir

L’investissement dans l’or connaît un ralentissement en raison de la difficulté à prévoir les cours dans l’avenir et de la hausse continuelle des intérêts bancaires. Explications.

Le gouvernement a donné le feu vert pour l’introduction en Bourse de deux entreprises appartenant aux forces armées. Objectif : attirer les investissements en dépit des conditions difficiles de la Bourse.

Les prix de l’essence, du diesel et du mazout ont augmenté cette semaine. La hausse, comprise entre 50 piastres et 1 L.E., est due à la flambée des prix mondiaux. L’Etat continue à subventionner le carburant à hauteur de 157 millions de L.E. par jour. Explications.

L’exposition « Fabricants de notre pays », organisée par l’Organisme de la presse et les trois grandes fondations publiques de presse, dont Al-Ahram, a connu une forte participation. Un événement qui vise à encourager l’industrie et à lui ouvrir de nouveaux horizons vers l’exportation.

14 accords d’investissement ont été signés par l’Egypte et l’Arabie saoudite dans des secteurs-clés, tels le pétrole et les énergies renouvelables.

L’émir du Qatar, Tamim bin Hamad Al Thani, était cette semaine en Egypte. Objectif: Booster les échanges commerciaux et l’investissement entre l’Egypte et le Qatar.

L’Egypte, Israël et l’Union européenne ont signé un accord pour l’exportation du gaz naturel israélien vers l’Europe après sa liquéfaction en Egypte.

La sixième conférence Misr Tastatie (L’Egypte peut) a réuni cette semaine un panel d’experts. Au centre des discussions : la relance des investissements industriels et l’augmenntation des exportations.

Le marché de l’automobile est paralysé. La chute de l’offre des voitures neuves a entraîné une hausse des prix. Raison: le recul de la production mondiale et la limitation des importations. Explications.

La Banque Centrale d’Egypte a augmenté de 2% les taux d’intérêts bancaires. L’objectif est de freiner l’inflation et d’attirer des investissements étrangers.

Le premier ministre a annoncé le plan du gouvernement pour faire face à la crise économique mondiale, dont l’accroissement de la participation du secteur privé et le développement de l’industrie.

Le commerce, les investissements, les partenariats et les aides économiques sont un pilier des rapports entre l’Egypte et les Etats-Unis.

L’acquisition par le Fonds souverain émirati ADQ des parts dans des entreprises égyptiennes augmentera les liquidités en dollars et attirera des investisseurs arabes à la Bourse égyptienne.

 1 2 3 4 5