Vendredi, 23 février 2024

 Les articles de Gilane Magdi

Lors de la conférence EGYPES 2024, des entreprises pétrolières ont exprimé l’intérêt d’investir dans le secteur d’énergie en Egypte en faveur de la décarbonisation.

Le prix du dollar sur le marché parallèle a baissé la semaine dernière, perdant le quart de sa valeur face à la livre égyptienne, sous l’effet d’informations sur l’entrée prochaine d’importantes sommes en devises.

Les prix du fer à béton et du papier ont baissé de 9 % et 13,8 % respectivement à la suite de la chute des cours du billet vert sur le marché noir.

Le gouvernement multiplie les efforts pour implanter en Egypte l’industrie des véhicules électriques. La production commencera dès 2024. Explications.

Doha Abdel-Hamid, ex-conseillère aux ministres des Finances et de la Planification et experte internationale en évaluation des programmes économiques, fait le point sur les politiques publiques en Egypte.

Le Conseil des ministres a publié la feuille de route des orientations économiques du nouveau mandat présidentiel. L’objectif est d’augmenter les recettes en dollar et de développer les secteurs économiques. Explications.

La Bourse égyptienne a réalisé de bonnes performances en 2023 aux niveaux des indices, de la rentabilité des entreprises et de l’accès à de nouveaux investisseurs.

L’émision, le 4 janvier, par les deux banques publiques NBE et la Banque Misr, de certificats de dépôt à hauts rendements, a suscité un grand engouement.

La Banque Centrale a supprimé les licences de 7 sociétés de change en raison de leur non-respect de ses instructions d’augmenter leur capital. Les sociétés feront appel devant la justice.

Les banques d’investissement prévoient pour l’année prochaine un recul du taux d’inflation et la hausse des intérêts bancaires.

De nouvelles entreprises et des actifs seront proposés à la vente au cours du premier semestre de l’année prochaine dans le cadre du programme gouvernemental d’introduction en Bourse.

Le prix du dollar sur le marché noir a reculé en réaction à diverses nouvelles annonciatrices de la baisse de la pression sur les réserves nationales en devises.

Au cours des six derniers mois, le gouvernement a adopté plusieurs mesures qui visent à augmenter les recettes étatiques en dollar.

Certains secteurs, tels le tourisme et l’éducation privée, doivent désormais payer la Taxe de la Valeur Ajoutée (TVA) en dollar. Explications.

Le gouvernement est en discussion avec ses principaux partenaires commerciaux afin d’introduire le système de troc et le règlement des transactions en monnaies locales. Le but est de réduire la demande sur le dollar.

Le ministère des Finances annonce l’engouement des expatriés à s’inscrire dans la deuxième phase de l’initiative d’importation de voitures, une semaine après sa mise en application.

Les prix du gaz naturel en Europe ont grimpé de presque 35 % au cours du mois suivant le conflit à Gaza, en raison de la chute des approvisionnements de la mer du Nord et l’état d’incertitude sur la situation au Proche-Orient.

Les prix de l’essence ont augmenté cette semaine en raison de la hausse des cours mondiaux du pétrole. Celui du diesel reste inchangé.

Les entreprises égyptiennes cherchent à accroître leurs exportations dans les secteurs des produits chimiques et des matériaux de construction.

L’agence de notation Moody’s a réduit la note des dépôts bancaires à long terme de 5 banques égyptiennes, malgré l’augmentation de leurs profits.

1 2 3 4 5