Lundi, 15 juillet 2024

 Les articles de Doaa Elhami

La nouvelle version en langue française de l’ouvrage La Pierre de Rosette, Revivification de la langue égyptienne ancienne, publiée par la Bibliotheca Alexandrina, souligne la relation étroite entre l’Egypte et la France dans le domaine de l’archéologie.

Le Centre a été créé en 1960 pour émanciper les femmes de cette ville de Haute-Egypte qui souffrent de la pauvreté. Celles-ci sont invitées à reproduire l'héritage traditionnel et à le vendre pour améliorer leurs conditions de vie. Aujourd'hui, le Centre produit de la broderie classique d’une grande beauté.

L’Egypte Ancienne a connu les rites du pèlerinage, dont on trouve aujourd’hui encore des traces. Focus.

La calligraphie arabe est un art riche né bien avant la période islamique. Focus sur l’évolution de cet art, toujours en vogue, qui a été inscrit sur le patrimoine immatériel de l’Unesco.

A l’occasion du 21e anniversaire du Centre des écrits et des manuscrits de la Bibliotheca Alexandrina, son directeur, Ahmed Mansour, revient sur ses activités et le développement de son rôle.

Le site d’Abydos, situé dans le gouvernorat de Sohag en Haute-Egypte, à 392 km au sud du Caire, est considéré comme l’une des régions les plus sacrées de l’Egypte Ancienne.

Trois jeunes architectes ont lancé une initiative pour documenter le patrimoine matériel et immatériel de la ville d’Ismaïliya.

lLe projet sur « l’investissement dans le tourisme durable et intégral de la ville d’Esna », en Haute-Egypte, est sur le point de prendre fin. Bilan des travaux.

L’Egypte compte plusieurs usines et ateliers spécialisés dans la fabrication des répliques des pièces d’antiquité. Celles-ci sont commercialisées dans les hôtels et les boutiques et font même l’objet d’expositions à l’étranger. Reportage dans une usine située au sud du Caire.

Entretien avec Atef Abdel-Shafi, directeur général de l’usine Horus de statues archéologiques.

L’Egypte a soumis une demande à l’Unesco pour inclure la sémsémiya sur les registres du patrimoine immatériel mondial. Cet instrument musical répandu à Port-Saïd et Ismaïliya, mais aussi en Nubie, a fait son apparition en Egypte durant le creusement du Canal de Suez.

Le Musée égyptien du Caire a inauguré, le 18 avril, une exposition de trois mois sur les métiers et les industries de l’Egypte Ancienne. Tournée.

La 2e année de la disparition de l’égyptologue Ramadan Badri Hussein est commémorée par une exposition au Musée égyptien et un documentaire retraçant sa vie.

« Ramadan a dédié sa vie au service des antiquités. Son parcours professionnel le montre clairement. Ses influences se manifestent partout et ses empreintes existent encore sur le chantier de Saqqara », souligne Hicham Al-Lethi, directeur du département central du Centre de l’enregistrement des antiquités, soulignant que Hussein était à l’origine de l’enregistrement numérique académique au Centre de documentation, avec tous ses détails.

Rosette, ou Rachid en arabe, est une ville historique riche en architecture islamique. Située sur la Méditerranée, dans le gouvernorat de Béheira, elle joue un rôle-clé dans la préservation du patrimoine islamique.

L’Organisme national de l’harmonisation urbaine a publié un livre qui retrace le style architectural et l’histoire urbaine de l’un des plus beaux quartiers du Caire, Héliopolis.

Le Musée égyptien de Tahrir organise une exposition sur les archives du découvreur de la tombe de Toutankhamon, Howard Carter, qui révèlent de nouveaux secrets

L’utilisation de l’Intelligence Artificielle (IA) offre des possibilités infinies à l’archéologie et à la muséologie.

Nombreux sont les musées peu visités malgré leur beauté et leur valeur patrimoniale. L’Hebdo en a visité cinq riches en histoire.

Sept hôtels, dont six à caractère historique, ont été vendus au secteur privé. La plupart d’entre eux remontent au XIXe siècle, notamment au règne du khédive Ismaïl. Focus sur ces établissements d’une valeur inestimable.

1 2 3 4 5