Samedi, 15 juin 2024

 Les articles de Dina Bakr

Ce n’est le fruit ni le plus populaire ni le plus répandu en Egypte, et pourtant, les cultivateurs de mûriers tentent de promouvoir sa culture. Et ces jours-ci, les charrettes des vendeurs ambulants sont à chaque coin de rue. Reportage.

Face à l’invasion de l’anglais, enseigner l’arabe classique aux enfants fait face à de nombreux défis. Plusieurs idées originales sont aujourd’hui disponibles pour le faire de manière ludique et récréative.

Depuis le début du conflit armé au Soudan, environ 500 000 Soudanais se sont réfugiés en Egypte. Beaucoup vivent dans la détresse et la peur d’un avenir hypothétique. Témoignages.

Makka Abdel Mawla est la plus ancienne pionnière rurale d’Egypte et est membre du Conseil national de la femme. Elle revient sur le statut de la femme rurale et les efforts déployés pour autonomiser les femmes et briser le poids des traditions dans certaines régions. Entretien.

Nutritif, économique et délicieux, le kochari demeure le plat de prédilection des Egyptiens. Préparé à la maison, dans les restaurants ou les gargotes, ce mets a toujours sa place sur la table. Tournée.

550 crèches en Egypte bénéficient de la coopération avec le Japon dans le domaine de l’éducation en vue d’améliorer la qualité des services présentés aux enfants en bas âge. Reportage.

L’Egypte accueille 9 millions de réfugiés qui bénéficient de tous les services que les citoyens reçoivent, selon la ministre égyptienne de la Solidarité Sociale

76 films internationaux participeront au Festival du cinéma pour sa 8e édition.

Fratello, un restaurant au Caire qui sert des repas gratuits aux pauvres, est une nouvelle initiative lancée par la fondation Al-Ekhwa Al-Insaniya, qui compte élargir l’expérience à toute l’Egypte. Reportage.

Grande spécialité du pays, consommé quasi quotidiennement, notamment pendant le Ramadan au sohour, le foul reste étroitement lié aux charrettes. On les trouve à chaque coin de rue, dans les quartiers populaires et les quartiers huppés, elles attirent toujours autant de monde. Tournée.

4,2 % des Egyptiens souffrent d’un handicap auditif, selon la CAPMAS. Si la langue des signes est leur seul moyen de communication, elle n’est pas suffisamment utilisée. Des initiatives sont prises pour généraliser son usage. Focus.

Mahmoud Chaabane, directeur de l’Administration générale des personnes âgées au ministère de la Solidarité sociale, revient sur l’initiative Al-Omr Al Zahabi (l’âge d’or) qui vise à réactiver le rôle de ces personnes dans la société.

4,2 % des Egyptiens souffrent d’un handicap auditif, selon la CAPMAS. Si la langue des signes est leur seul moyen de communication, elle n’est pas suffisamment utilisée. Des initiatives sont prises pour généraliser son usage. Focus à l'occasion de la journée international de l'audition le 3 mars

Petit village du Delta, Tamay Al-Zahayra doit sa renommée pour être le village natal d’Oum Kalsoum. La mémoire de la diva y est partout. Et pourtant, les habitants de Tamay Al-Zahayra et les descendants d’Oum Kalsoum espèrent une plus grande reconnaissance. Reportage.

C’est un métier traditionnellement masculin et qui nécessite une bonne résistance physique. Et pourtant, nombreuses sont les femmes qui ont embrassé la menuiserie. Des parcours faits de labeur, de courage et de volonté de fer.

Des amateurs d’art de la miniature de tous âges se retrouvent chaque année à l’Opéra pour exposer leurs oeuvres et transmettre leur passion. Tournée.

De nombreuses initiatives visent à renforcer la lutte contre l’émigration clandestine, notamment à travers la sensibilisation sur les dangers de la traversée et sur les risques qu’encourent les clandestins, ainsi qu’à travers des formations qui facilitent l’accès au marché de l’emploi.

La seconde phase de l’initiative Hayah Gadida, exécutée par l’Association des enfants des prisonnières, vient de prendre fin. Cette ONG continue de mener des actions de sensibilisation et de formation destinées à lutter contre l’endettement des femmes.

« Waeï », tel est le nom d’un nouvel observatoire de sensibilisation lancé par le ministère de la Solidarité sociale. Objectif : aller au plus près des citoyens les plus vulnérables pour détecter les problèmes sociaux et leur trouver des solutions.

Hayah Karima (vie décente) est l’initiative la plus importante dans l’histoire de l’Egypte destinée au développement global des zones rurales. Elle se poursuit jusqu’en 2027.

1 2 3 4