Mercredi, 21 février 2024

 Les articles de Al-Ahram Hebdo

En lançant une attaque féroce dans la bande de Gaza, le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, ne fait que précipiter sa chute.

Le 13 septembre 1993 à la Maison blanche à Washington, le premier ministre israélien, Itzhak Rabin, serre la main au chef de l’Autorité palestinienne, Yasser Arafat. Les deux hommes signent les fameux Accords d’Oslo.

La décision des BRICS d’intégrer six nouveaux pays (Egypte, Ethiopie, Emirats arabes unis, Arabie saoudite, Iran et Argentine) est en premier lieu stratégique.

Le dernier rapport de la Banque Africaine d’Import-Export (Afrixim Bank) revient sur les opportunités qu’offrent les transformations mondiales actuelles au continent africain.

On l’a dit et redit, le dérèglement du climat est de plus en plus perceptible. Après une année 2022 extrêmement chaude, voici que l’été 2023 bat tous les records de température.

L’Egypte a fêté cette semaine le 10e anniversaire de la Révolution du 30 Juin. L’occasion de revenir sur cet événement, véritable tournant dans l’histoire de l’Egypte moderne.

La mort d’un ressortissant russe cette semaine au large de la ville d’Hurghada sur la mer Rouge suite à une attaque de requin soulève une série d’interrogations : Pourquoi les squales se rapprochent-ils de plus en plus des côtes, et surtout pourquoi leurs attaques sontelles de plus en plus fréquentes ? Que faire face à ces attaques ? Après l’incident de cette semaine, les autorités ont annoncé avoir capturé le requin dont l’examen a révélé un « comportement anormal ».

En dépit d’une dizaine de cessezle- feu et des tentatives acharnées des pays de la région de se porter médiateurs dans le conflit au Soudan, les affrontements se poursuivent dans ce pays entre les forces de l’armée régulière sous la direction du général Abdel-Fattah Al-Burhan et celles des Forces de Soutien Rapide (FSR) dirigées par le général Mohamed Hamdan Daglo. La récente trêve conclue à Djeddah entre les belligérants soudanais est restée lettre morte.

Le retour du président syrien, Bachar Al-Assad, a été l’un des moments forts du 32e sommet arabe qui s’est achevé le 19 mai à Djeddah, en Arabie saoudite.

Que veut au juste Benyamin Netanyahu ? En autorisant l’intervention musclée des forces d’occupation israéliennes sur l’Esplanade des mosquées à Jérusalem le 5 avril, le chef du gouvernement israélien a provoqué une escalade des tensions non seulement dans les territoires palestiniens, mais aussi dans l’ensemble de la région.

L’Ethiopie a annoncé cette semaine que les préparatifs du quatrième remplissage du barrage de la Renaissance ont commencé et que désormais « 90 % des travaux de construction du barrage étaient achevés ». Ces déclarations sont certes irresponsables.

Après une semaine de protestations massives en Israël, le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a fini par geler son projet de loi sur la refonte de la justice.

Avec l’accord saoudo-iranien, l’annonce d’un rétablissement imminent des relations égyptoturques et la visite, cette semaine, du président syrien, Bachar Al-Assad, aux Emirats arabes unis, la carte géopolitique du Moyen-Orient est en passe de changer.

La Syrie va-t-elle réintégrer la Ligue arabe ? Le séisme du 6 février dernier en Turquie et en Syrie a, semble-t-il, accéléré les efforts visant à ramener Damas dans le giron arabe.

Avec sa récente tournée dans plusieurs pays d’Afrique (Afrique du Sud, Angola, Erythrée, Mali, Soudan et Maroc), le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a rejoint ce que l’on peut appeler la diplomatie des « tournées africaines ».

Depuis quelques semaines, les manifestations se succèdent en Iran dans un contexte de restriction aux libertés.

L’incursion du ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, cette semaine sur l’Esplanade de la mosquée Al-Aqsa est un acte à la fois provocateur et dangereux.

1 2 3 4 5