Mercredi, 24 avril 2024

 Les articles de Amr Elshobaki

L’extrémisme du discours religieux et politique accompagnant l’agression israélienne sur Gaza n’est plus celui de groupes sionistes extrémistes, mais celui d’un régime au pouvoir incluant des élites politiques, militaires et religieuses.

L’Afrique du sud a déposé, le 29 décembre, auprès de la Cour Internationale de Justice (CIJ) une plainte de 84 pages contre Israël, l’accusant de génocide contre le peuple palestinien.

Le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a déclaré que c’est à cause des Accords d’Oslo que l’opération du 7 octobre a eu lieu.