Samedi, 20 avril 2024

 Les articles de Hassan Abou-Taleb

Lorsque l’Egypte a appelé au Sommet de la paix, elle avait déterminé son objectif qui consistait à former un bloc régional, arabe et international soutenant la paix et la stabilité, se dressant contre l’agression israélienne, protégeant les civils à Gaza et contrant la possibilité d’une guerre régionale aux conséquences imprévisibles.

« L’ère du réchauffement climatique est terminée, place à l’ère de l’ébullition mondiale », s’est alarmé le secrétaire général de l’Onu, fin juillet.

Il existe une anecdote célèbre qui dit : « La guerre est une ruse », c’est-à-dire surprendre audacieusement l’ennemi en menant une opération militaire pour réaliser des objectifs déterminés, offensifs ou défensifs selon le cas.

Les nouvelles sur les activités nucléaires se multiplient plus que jamais.

Bien qu’il soit difficile de prédire avec précision les scénarios qui se présentent en 2023, il est possible de recenser un certain nombre de défis que le monde entier devra affronter.

1 2 3