Mercredi, 21 février 2024

 Les articles de Essam Abdel-Fattah

Malgré les immenses ressources naturelles enfouies dans leurs vastes terres, les sociétés arabes souffrent presque toutes de la même maladie handicapante : le retard culturel ou, si l’on emprunte l’expression critique du philosophe égyptien Mourad Wahba, « le virus du retard ».