Mardi, 16 juillet 2024
Sports > Sports >

Zamalek déclare forfait du derby cairote

Ahraminfo , Lundi, 24 juin 2024

Malgré des efforts de dernière minute, le match anticipé entre Ahly et Zamalek ne se jouera pas comme prévu mardi, en signe de protestation des Blancs contre ce qu'ils perçoivent comme des injustices.

ahly
Le milieu d'Ahly Akram Tawfik et le défenseur de Zamalek Ahmed Fattouh en action lors de leur match en Super Coupe d'Egypte en 2022. Photo : AFP

Le grand derby du Caire entre Ahly et Zamalek n'aura pas lieu. Les Blancs ont décidé de boycotter le match, prévu pour le mardi 25 juin, en signe de protestation contre l'absence de fair-play et des raisons concernant l'organisation de la compétition.

« Notre équipe ne pourra pas jouer le match de championnat de demain en raison de circonstances exceptionnelles impliquant l'absence de fair-play, qui est soutenu par les règles et les principes du football. Nous promettons que l'équipe reviendra aux compétitions dans un avenir proche, et nous apprécions tous les efforts de toutes les parties qui soutiennent le football en Egypte. Nous ne voulions vraiment pas être absents des terrains, mais nous n'avons eu d'autre choix que de prendre cette décision », a déclaré le conseil d'administration des Blancs dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux du club.

Cette annonce a été faite à la suite d'une réunion, lundi, entre le président de Zamalek, Hussein Labib, le ministre des Sports, Ashraf Sobhy, et le chef de la Ligue Egyptienne Professionnelle (LEP), Ahmed Diab, dans le but d'éviter les crises et de jouer le match comme prévu. Cependant, la réunion n’a pas abouti.

Selon les règlements de la LEP, une équipe sanctionnée d’un match perdu par forfait est considérée comme ayant perdu ce match 2-0, subira une déduction de trois points, et devra payer une amende.

La crise a éclaté suite à la défaite 2-1 contre Masry lors d'un match de championnat, qui a vu une décision controversée de l'arbitre concernant le penalty d'Ahmed « Zizo » Sayed.

Le tir de Zizo a heurté la barre avant d'être dégagé par un défenseur. La polémique s'est créée concernant si la balle, après le rebond, avait franchi la ligne de but ou non avant d’être dégagée.

Après le match, le club a exprimé sa frustration quant au manque d’équité dans la compétition et a émis des réserves sur certaines décisions qui auraient influencé le résultat du match.

Mais ce n’était pas tout, car la direction du club a également réclamé qu’une enquête soit ouverte et a déclaré qu'elle ne participerait plus aux matchs du championnat avant que les adversaires aient joué leurs matchs en retard.

Zamalek a en outre insisté sur la nomination d'un comité indépendant pour superviser la réorganisation des matchs de championnat restants.

Ces demandes n’ont pas été satisfaites et ainsi l’administration a maintenu sa position.

Zamalek occupe la 10e place du classement du championnat avec 34 points en 20 matchs.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique