Dimanche, 21 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Défaite surprenante pour les Rouges

Mohamad Mosselhi , Mercredi, 20 septembre 2023

Après une défaite 0-1 contre les Algériens de l’USMA, Ahli a perdu la Supercoupe. Un échec inattendu pour les Rouges qui espéraient débuter la saison en beauté.

Défaite surprenante pour les Rouges
Ahli a raté l’occasion d’ajouter un 9e titre de la Supercoupe d’Afrique. (Photo : AFP)

Après une saison exceptionnelle qui a vu Ahli remporter 5 titres, les supporters des Rouges voulaient voir leur équipe continuer sur sa lancée. La Supercoupe d’Afrique était l’occasion idéale pour bien commencer la saison. Cependant, les Algériens de l’USMA ont créé la surprise en remportant la rencontre 1 à 0, vendredi 15 septembre, devant des milliers de supporters qui ont rempli les gradins du stade du Roi Fahd en Arabie saoudite. Cette défaite est surprenante vu la grande différence de niveau entre Ahli, champion d’Afrique, et l’USMA, vainqueur de la Coupe de la CAF. Même l’entraîneur de ce dernier, Abdelhak Benchikha, était conscient de cette disparité, déclarant avant la rencontre que « théoriquement, Ahli était le grand favori pour remporter la Supercoupe ». Après la rencontre, il a dit que son équipe « méritait la victoire ». « Nous avons été réalistes et avons joué un grand match contre une équipe puissante comme Ahli. Nous avons joué avec courage et mes joueurs n’ont pas été impressionnés par la renommée d’Ahli. Honnêtement, nous méritons ce titre », a ajouté Benchikha à l’issue de la Supercoupe.

Une performance qui laisse à désirer

En effet, les Algériens ont entamé la rencontre de manière convaincante, manquant deux occasions franches dans les dix premières minutes. Les joueurs d’Ahli, eux, étaient loin de leur forme de la saison dernière. La performance des nouvelles recrues, comme le milieu de terrain Emam Achour et le Marocain Réda Slim, laissait beaucoup à désirer, suscitant les critiques des observateurs. Marcel Koller, l’entraîneur suisse d’Ahli, a été critiqué pour avoir aligné ce duo dans une rencontre capitale comme la Supercoupe. « Achour et Slim ? Le problème n’est pas leur participation. L’équipe entière a été modeste », a déclaré Koller lors de la conférence de presse qui a suivi la rencontre.

Il a insisté sur le fait qu’il manque à son équipe un attaquant vif capable de concrétiser les occasions de but. « Dans ce genre de rencontre, on ne peut pas se permettre de rater les occasions faciles. Le résultat de ce type de match dépend de petits détails qui peuvent être décisifs. Nous avons commis de nombreuses erreurs et nous devons les corriger avant le début de la saison », a souligné l’entraîneur suisse. L’absence d’un attaquant adroit n’est pas un problème nouveau pour Ahli. L’ancien entraîneur de l’équipe, Pitso Mosimane, avait demandé à plusieurs reprises le recrutement d’un attaquant de classe. Mahmoud Abdel-Moneim, surnommé Kahraba, et les autres attaquants qui se sont succédé ces deux dernières saisons au sein de l’équipe n’ont pas réussi à convaincre, à l’instar de Hossam Hassan, Chadi Hussein et Mohamed Chérif, qui ont tous quitté le club. Ahli a recruté l’attaquant français Anthony Modeste, ancien joueur de la formation allemande de Borussia Dortmund. Ce dernier n’a pas participé à la Supercoupe pour des raisons administratives. Le directeur technique de l’équipe et les supporters espèrent que le Français comblera cette grande lacune. « Nous sommes encore au début de la saison et nous corrigerons nos erreurs. Nous avons eu la chance de subir cette défaite en début de parcours car cela nous aidera à trouver rapidement des solutions », conclut le directeur technique d’Ahli.

Les Rouges ont commencé leur parcours pour défendre leur titre de champion d’Egypte mardi 19 septembre contre Masri (résultat non communiqué). Ils débuteront leur trajet à la Ligue des champions d’Afrique dimanche 24 septembre contre les Ethiopiens de Saint-Georges au Caire.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique