Jeudi, 25 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Handball : Le retour des féminines

Mirande Youssef , Mercredi, 24 août 2022

La Fédération égyptienne de handball a décidé de rétablir la sélection féminine, absente depuis 10 ans. Un rêve longtemps attendu par le handball égyptien d’autant que l’Egypte possède des handballeuses talentueuses qui évoluent à l’étranger.

Handball  : Le retour des féminines
Marwa Abdel-Malek, qui évolue à Nice, est l’une des joueuses les plus expérimentées en Egypte.

La fédération égyptienne de handball a finalement répondu aux réclamations des joueuses de handball, qui militaient depuis plusieurs années déjà pour la création d’une équipe nationale féminine de handball leur permettant de représenter l’Egypte au niveau international. Suite à cette décision, le président de la fédération a formé une commission qui sera chargée de la gestion de l’équipe du point de vue technique et administratif, avec à sa tête Ramy Abdel Latif comme directeur technique de la sélection.

L’histoire avait commencé par une vidéo largement partagée en 2020 sur les réseaux sociaux montrant un groupe de handballeuses égyptiennes dont l’âge varie entre 18 et 21 ans réclamant la création d’une sélection dames de handball. Dans la vidéo, les handballeuses ont parlé des exploits qu’elles ont réalisés au niveau africain. Elles s’adressaient à l’ancien président de la Fédération égyptienne de handball, Hicham Nasr. Ce n’est qu’en 2021, avec la nomination du nouveau président, Mohamed Al-Amin, que ce dossier a été ouvert. Selon lui, le principal motif de la création d’une équipe féminine de handball est d’accorder aux dames les mêmes droits que les hommes. La nouvelle équipe fera sa première participation aux Championnats d’Afrique prévus en novembre prochain au Sénégal.

En fait, la sélection masculine a bénéficié de toute l’attention de la fédération. C’est pourquoi elle a réalisé de grands exploits aux niveaux africain et mondial. Elle a remporté 7 fois le titre africain, dont le dernier était en janvier 2020. Elle s’est classée 8e aux Championnats du monde 2019, et 1re aux Championnats d’Afrique des clubs nations. Elle s’est également classée 9e aux JO de Rio 2016 et 4e aux JO de Tokyo 2021. La sélection junior a réalisé aussi une première en remportant la médaille d’or aux Championnats du monde 2019.

La dernière apparition de la sélection féminine était en 2012 lors des Championnats d’Afrique au Maroc où elle a occupé la 9e place. En 2004, une équipe de joueuses talentueuses avait, à la surprise de tout le monde, remporté la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Préparer les Championnats d’Afrique

Le nouvel encadrement technique commence son travail par un regroupement fin août pour préparer l’équipe à sa première participation africaine, à savoir les Championnats d’Afrique au Sénégal, prévus en novembre prochain. Le plan de préparation commence par un camp d’une semaine pour que les membres de l’équipe puissent s’adapter. Au mois de septembre, l’équipe disputera la Ligue nationale. La Fédération égyptienne a reçu une invitation de la Fédération espagnole pour jouer des matchs amicaux avec les équipes espagnoles, tunisiennes et suisses. « L’encadrement ne s’attend pas à de grands exploits, vu que cette nouvelle équipe a besoin d’acquérir de l’expérience, car elle n’a jamais participé à des compétitions à l’étranger. Elle a besoin d’un peu de temps », explique Abdel Latif. Et d’ajouter que les trois joueuses, qui ont de l’expérience, sont celles qui évoluent à l’étranger, à savoir Marwa Abdel Malek, Rehab Gommaa qui évoluent en France, et Shaimaa Al-Sawi qui évolue aux Emirats. Selon lui, cette équipe fera des exploits au cours des prochaines années, car l’Egypte possède actuellement une base très forte composée d’une sélection féminine junior qui a acquis une grande expérience grâce à ses participations africaines et internationales. « Cette équipe junior a remporté la première place aux Championnats d’Afrique en Guinée en mars dernier et s’est qualifiée pour les Mondiaux en Macédoine où elle a occupé la 7e place », conclut-il.


La dernière sélection féminine en 2012.

Le parcours de la sélection féminine aux Championnats d’Afrique des nations

1974 : Finaliste

1985 : 6e place

1987 : 6e place

1989 : 5e place

1991 : 7e place

2004 : 6e place

2010 : 6e place

2012 : 9e place

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique