Jeudi, 23 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Monde >

45 ans de tension

Al-Ahram Hebdo , Mercredi, 17 avril 2024

La frappe iranienne contre Israël est venue accroître la tension entre Téhéran et Washington. Depuis 1979, les deux pays entretiennent des relations mouvementées. Retour sur les dates-clés

70 ans de tension

1979 : La Révolution islamique iranienne force le shah à fuir et l’ayatollah Ruhollah Khomeini revient d’exil et devient le chef suprême. Des étudiants fondamentalistes prennent d’assaut l’ambassade américaine à Téhéran et retiennent en otage son personnel.

1980 : Les Etats-Unis rompent leurs relations diplomatiques avec l’Iran, confisquent les avoirs iraniens et interdisent la plupart des activités commerciales avec ce pays. Une mission de sauvetage des otages américains ordonnée par le président américain Jimmy Carter échoue.

1981 : L’Iran libère 52 otages américains quelques minutes après la fin du mandat de Carter et l’investiture de Ronald Reagan en tant que président des Etats-Unis.

1984 : Les Etats-Unis inscrivent l’Iran sur la liste des Etats soutenant le terrorisme.

1986 : Le président américain Ronald Reagan révèle un accord secret sur les armes avec Téhéran, en violation de l’embargo américain sur les armes.

1988 : Le navire de guerre américain Vincennes abat par erreur un avion de ligne iranien au-dessus du golfe Persique, tuant 290 personnes à bord.

2002 : Le président George W. Bush déclare que l’Iran, l’Iraq et la Corée du Nord forment un « axe du mal ». Des responsables américains accusent Téhéran de mener un programme secret d’armes nucléaires.

2009 : Le Royaume-Uni, la France et les Etats-Unis déclarent que l’Iran construit un site secret d’enrichissement de l’uranium à Fordo.

2012 : Entrée en vigueur d’une loi américaine permettant au président Barack Obama d’imposer des sanctions aux banques étrangères si elles échouent à réduire considérablement leurs importations de pétrole iranien. Les ventes de pétrole iranien diminuent, entraînant un ralentissement économique.

2013 : Hassan Rohani est élu président de l’Iran grâce à un programme appelant à améliorer les relations de l’Iran avec le monde et à soutenir son économie.

2015 : L’Iran et les six grandes puissances concluent un accord nucléaire en vertu duquel Téhéran accepte de limiter ses activités nucléaires en échange d’un allègement des sanctions.

2018 : Le président américain Donald Trump se retire de l’accord nucléaire et réimpose de lourdes sanctions économiques sur l’Iran.

2019 : Les Etats-Unis désignent les Gardiens de la Révolution iraniens comme une « organisation terroriste ».

2020 : L’Iran promet une réaction sévère après qu’une frappe aérienne américaine à Bagdad a tué Qassem Soleimani, commandant des forces Al-Qods des Gardiens de la Révolution, architecte de l’ingérence militaire iranienne au Moyen-Orient.

2021 : Des responsables américains et iraniens tiennent six rounds de pourparlers nucléaires indirects à Vienne entre avril et juin.

2022 : Les pourparlers indirects entre Téhéran et Washington échouent en septembre, incitant les deux parties à planifier des mesures selon lesquelles l’Iran libérerait certains citoyens américains sous sa garde en échange de la libération de certains avoirs iraniens à l’étranger.

2023 : L’Iran et les Etats-Unis concluent en août un accord pour échanger des prisonniers et débloquer des avoirs iraniens d’une valeur de 6 milliards de dollars en Corée du Sud.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique