Jeudi, 23 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Marchés

Mercredi, 03 avril 2024

Marchés

120 milliards de L.E. pour les secteurs productifs

 Le Conseil des ministres a décidé le 31 mars de reconduire l’initiative de soutien financier aux secteurs productifs, en augmentant les intérêts à 15 % (au lieu de 11 %). L’initiative consiste à accorder des prêts à faible coût aux entreprises. Le ministre des Finances, Mohamed Maait, a déclaré dans un communiqué dimanche 31 mars que l’initiative fournira aux secteurs agricole et industriel un financement de 120 milliards de L.E. avec des taux d’intérêt réduits. « Une partie de cette somme sera consacrée à l’achat des machines et des équipements », a affirmé Maait.

Selon le c o m m u n i q u é , le ministère des Finances a augmenté la limite maximale de financement pour une seule entreprise de 75 millions à 100 millions de L.E. « Il sera interdit d’utiliser les facilités de crédit accordées dans le cadre de l’initiative pour payer des dettes au secteur bancaire », a expliqué le ministre des Finances.

 Chiffre

40 milliards de L.E.

C’est le montant des recettes fiscales que le ministère des Finances prévoit de collecter des déclarations de revenus de 2024. La saison des déclarations fiscales a commencé en janvier et se poursuit jusqu’à fin mars pour les particuliers et jusqu’en avril pour les entreprises. Le conseiller du chef de l’Administration fiscale égyptienne, Saïd Fouad, a déclaré qu’environ un million de déclarations de revenus ont été soumises par voie électronique au début de la saison, il s’attend à ce que le nombre de déclarations atteigne les deux millions. L’année dernière, le nombre total de déclarations était de 1,5 million. Fouad a attribué la hausse des déclarations aux campagnes de sensibilisation et aux facilités accordées par l’administration aux contribuables afin de favoriser la collecte des recettes.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique