Vendredi, 12 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Nouveau plan contre l’inflation

Gilane Magdi , Vendredi, 13 octobre 2023

Le premier ministre a annoncé une initiative de réduction des prix de 8 biens stratégiques de 15 à 25 %.

Nouveau plan contre l’inflation
Le gouvernement et le secteur privé coordonnent leurs efforts pour faire baisser les prix des produits alimentaires. (Photo : Reuters)
Le gouvernement presse le pas pour lutter contre l’inflation. Le 9 octobre, le premier ministre, Moustapha Madbouli, a tenu une conférence de presse pour annoncer les détails de l’initiative de réduction des prix de biens stratégiques. La liste comprend 8 biens : les haricots, les lentilles, les produits laitiers, le fromage blanc, les pâtes, le sucre, l’huile de cuisson et le riz. « D’ici samedi prochain, tous les produits appartenant à ces marchandises bénéficieront d’une réduction comprise entre 15 et 25 % et le prix maximum de l’article sera indiqué par écrit sur tous les produits », a déclaré le premier ministre, en ajoutant qu’un accord avait également été conclu avec l’Union des producteurs de volailles et d’oeufs pour appliquer une réduction de 15 %.

La conférence intervient au moment où les prix de ces biens ont connu une forte hausse. A titre d’exemple, les prix de volailles ont augmenté de 15 % au cours des deux dernières semaines passant de 165 L.E. le kilo à 190 L.E. De même, le prix du kilo de sucre a augmenté de presque le tiers pour atteindre 39 L.E. contre 30 L.E. il y a trois semaines. Selon le rapport mensuel de la Banque Centrale d’Egypte, le taux d’inflation urbain a connu une grande hausse, passant à 37,4 % en août contre 25,8 % en janvier.

Selon le premier ministre, la question la plus importante pour le gouvernement au cours de la période passée a été celle de « faire face à l’inflation°» qui préoccupe le citoyen égyptien, soulignant que la hausse des prix des matières premières alimentaires est surveillée quotidiennement. « Ce phénomène est dû aux grandes circonstances et crises dont le monde est témoin. Il est considéré comme un phénomène mondial dont tous les pays souffrent aujourd’hui, et à la lumière de cela, chaque pays cherche à trouver une voie pour y faire face », a souligné Madbouli. Il a expliqué que de nombreuses rencontres avaient eu lieu avec les Chambres d’industrie et la Fédération des Chambres de commerce en vue, à court terme, de contrôler l’inflation et, à moyen et long termes, de renforcer la production de l’industrie locale.

Le premier ministre a également souligné que des réunions de coordination avaient eu lieu avec les ministres des Finances et du Transport pour discuter de la question des amendes imposées aux importations bloquées dans les ports et qu’un mécanisme avait été trouvé en accord avec le secteur privé et les industriels pour faciliter les procédures dans la période à venir.

Le président de la Fédération égyptienne des industries, Mohamad Elsewedy, a salué le lancement de l’initiative gouvernementale. « Les industriels sont toujours aux côtés de l’Etat face aux défis. Nous suivrons la mise en oeuvre de l’initiative visant à réduire les prix des produits de base, et ensemble nous surmonterons tous les obstacles », assure-t-il lors d’une conférence de presse au siège du gouvernement, dans la Nouvelle Capitale administrative.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique