Dimanche, 14 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Bravo les haltérophiles !

Marianne Youssef , Vendredi, 26 mai 2023

La sélection égyptienne d’haltérophilie a brillé lors des Championnats d’Afrique qui se sont achevés le 19 mai en Tunisie, avec 30 médailles : 20 d’or, 5 d’argent et 5 de bronze.

Bravo les haltérophiles !
Sara Samir et ses coéquipiers ont raflé 20 médailles d’or.

La sélection égyptienne d’haltérophilie a célébré la semaine dernière son exploit aux Championnats d’Afrique qui se sont achevés en Tunisie. Un exploit qui exprime le potentiel de ces haltérophiles qui ont raflé 30 médailles : 20 médailles d’or, 5 d’argent et 5 de bronze. 189 athlètes de 22 pays africains ont pris part à ces Championnats.

 L’Egypte a participé avec 11 athlètes (6 hommes et 5 dames) dans ce rendezvous africain qui constitue l’une des étapes qualificatives aux JO de Paris. L’une des auteures des médailles d’or est Sara Samir (81 kg) qui a décroché 3 médailles d’or à l’arraché en soulevant 117 kg, une autre médaille d’or à l’épaulé-jeté en soulevant 151 kg et une 3e médaille d’or au total avec 268 kg. La deuxième médaille d’or a été réalisée par l’haltérophile Neama Said (-71 kg) qui a décroché une médaille d’or en épaulé-jeté en soulevant 103 kg. Elle a également raflé 2 médailles d’argent à l’arraché en soulevant 126 kg et au total 229 kg. Halima Abdel Azim (+87 kg) a décroché une médaille d’or à l’arraché en soulevant 115 kg, une autre d’or en soulevant 145 kg à l’épaulé-jeté et une 3e d’or au total 260 kg. Samar Habashi (87 kg) a raflé une médaille d’or à l’arraché 105 kg, et une médaille d’argent à l’épaulé-jeté en soulevant 124 kg, et une médaille en or au total 229 kg. Fatma Sadek (87 kg) a également remporté une médaille d’or et 2 d’argent. Quant à la sélection masculine, l’haltérophile Karim Kahla (89 kg) a remporté 3 médailles d’or en soulevant 167 kg à l’arraché et une médaille d’or à l’épaulé-jeté en soulevant 208 et au total 375 kg.

Le deuxième haltérophile est Islam Aboualwafa (-89 kg), qui a remporté une médaille d’argent à l’arraché et 2 de bronze à l’épaulé-jeté et au total. Le 3e est Yasser Ossama (-102 kg), qui a raflé 3 médailles d’or en soulevant 168 kg à l’arraché et une d’or en soulevant 208 kg à l’épaulé-jeté, et une au total 376 kg. Mohamed Selim a remporté 3 médailles de bronze en soulevant 164 à l’arraché et une d’or en soulevant 200 kg à l’épaulé-jeté et une au total 364 kg. Abdel Rahman Mohamed a remporté deux d’or et une d’argent.

La sélection masculine surprend

Selon les responsables de la Fédération égyptienne d’haltérophilie, la moisson de l’Egypte est très bonne, puisque les haltérophiles égyptiens ont démontré leur suprématie, bien que la compétition fût rude. « Tous les haltérophiles qui ont pris part à la compétition ont raflé des médailles. Cela prouve leur très bon niveau dans un tournoi de très haut niveau qui regroupe les meilleurs du continent africain », assure Alaa Kamel, directeur technique de la sélection. Selon lui, il s’agit d’une performance de bon augure qui démontre que cette équipe, surtout l’équipe masculine, a réussi, malgré son jeune âge, à se distinguer. « Avec ce nombre important de médailles, la sélection a fait au-delà de nos attentes, surtout la sélection masculine. On travaille avec cette jeune équipe depuis quelques années pour former des stars qui pourraient rééditer l’exploit de l’haltérophilie égyptienne, surtout après le départ des stars de l’équipe tel Mohamad Ihab », assure Alaa. En fait, cet exploit vient à la suite d’une série d’exploits réalisés par la sélection féminine depuis l’année 2021, l’année du retour de la sélection suspendue pour deux années pour dopage. En fait, en 2019, l’Egypte a été sanctionnée en raison de dopage à deux ans de suspension. Parmi ces exploits, on peut citer celui de Neama Said (20 ans), qui a raflé 2 médailles d’or aux Championnats du monde de Grèce en mai 2022. Sara Samir a également fait un fort comeback en raflant 3 médailles d’or aux Championnats du monde de Colombie en décembre 2022. La moisson égyptienne vient redonner confiance à l’équipe d’haltérophilie pour la suite des étapes qualificatives pour les JO de Paris.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique