Mardi, 27 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Francophonie >

Le théâtre au Collège de Rajac entre rêve et réalité

Vendredi, 24 mars 2023

L’équipe théâtrale du Collège de Rajac est sur les planches du Festival international du théâtre scolaire francophone d’Egypte dans sa 20e édition.

Le théâtre au Collège de Rajac entre rêve et réalité
Théâtre en pousse prim « Le Petit Chaperon Rouge  ».

Le théâtre au Collège de Rajac avait commencé en 2009 avec le fondement de sa troupe théâtrale: Le Théâtre en pousse. Cette troupe de théâtre scolaire est animée par Mme Rabab Said, proviseur-adjointe de l’établissement, conseillère pédagogique pour le français, formatrice des enseignants, animatrice de l’équipe d’une cinquantaine de comédiens comme effectif et membre du comité organisateur du Festival international du théâtre scolaire francophone d’Egypte.

Le dispositif de l’activité théâtrale au Collège de Rajac est de sensibiliser les élèves aux techniques théâtrales, d’offrir la possibilité aux jeunes comédiens amateurs pratiquant l’art du théâtre au sein de leur établissement, de s’exprimer dans un cadre différent et de s’ouvrir sur un public nouveau avec d’autres établissements autre que scolaire, soit en Egypte, soit ailleurs.


Mme Rabab Said et Dr Hany Kamal.


Terminus « Le Malade imaginaire  »

Partant de l’expérience de Rajac en tant que participant aux festivals internationaux de théâtre des jeunes dès 2014— et comme le trouve l’équipe d’administration et le corps professoral —, les engagements internationaux dans ce cadre de coopération ont pour objectif de faciliter l’échange idéologique et culturel, et l’accès des jeunes à une offre de qualité dans un véritable bain francophone, sans distinction de nationalité, d’identité culturelle, d’ethnie ou de religion.

Pourquoi le théâtre scolaire

Le théâtre en milieu scolaire permet aux apprenants de développer leur autonomie en étant initiés aux arts de la scène avec les conseils de professionnels du théâtre, de s’exprimer à travers le théâtre sur un sujet choisi par eux, de participer à une activité communautaire qui favorise le développement d’estime de soi et de confiance en soi. En effet, le théâtre permet à chacun de trouver sa place sur scène, il n’y a pas de hiérarchie, car il faut que chacun donne le meilleur de lui-même pour qu’une scène soit réussie. Par ailleurs, en donnant cette place aux apprenants et en les valorisant, nous pouvons affirmer que le théâtre peut redonner aux élèves l’envie de venir à l’école comme c’était mentionné par Mme Ranyah Amer, chef d’établissement.


Mme Rabab Said, directeur-adjointe de Rajac et membre du comité organisateur du festival.


Avec M. SADOULET, conseiller de coopération et d’action culturelle, et directeur de l’IFE.​

Les bienfaits du 6e art

Ce faisant, le théâtre a des bienfaits sur le cerveau, comme l’affirme Mme Rabab Said, proviseur-adjointe de l’établissement, la fondatrice de la troupe et son animatrice. De son point de vue, le théâtre permet à l’apprenant d’exercer sa créativité, d’augmenter son empathie, de travailler son intelligence émotionnelle, de lutter contre le stress et de faciliter les échanges dans la vie quotidienne et professionnelle, ce qui ouvre les volets à écouter l’autre et l’accepter. Donc, là, le théâtre éduque la personne. Alors, en définitif, l’objectif de cette activité n’est pas limité au simple divertissement. Il va au-delà et assure aussi le développement intellectuel, civique, relationnel et social. En outre, le Collège de Rajac, en tant qu’établissement scolaire qui enseigne le français « langue A », croit que le théâtre est essentiel pour l’épanouissement de ses apprenants. Intégré à la pédagogie, il apporte un soutien important au niveau de la confiance en soi, de l’expression orale, de l’organisation spatiale, du mouvement corporel et de la découverte de situations nouvelles. Enseigner le théâtre représente aussi une alternative efficace pour améliorer la communication et les comportements en classe. Il s’agit de l’une des meilleures situations d’apprentissage de la coopération et du travail en équipe.


A l’inauguration du festif.


La troupe à l’inauguration.​

Le théâtre en classe est une véritable mine d’apprentissages. Amener la parole et l’échange en classe est devenu une priorité pour les enseignants qui se heurtent aux comportements difficiles de leurs élèves: mutisme, individualisme exacerbé, difficulté de concentration, manque de motivation, violence. De plus, cette activité renforce la maîtrise du langage et développe le bagage langagier de l’apprenant.

Le théâtre scolaire et la citoyenneté


Théâtre en pousse junior « Mon Père que je déteste  ».

Le théâtre social, sa démarche pédagogique et esthétique, présente un intérêt certain dans l’enseignement de l’art dramatique, puisqu’il permet la mise en action de l’élève citoyen, qui entre en scène avec sa voix, ses gestes et ses émotions pour s’exprimer sur les enjeux sociaux actuels, ce qui aidera plus tard l’apprenant à réussir sa vie professionnelle et d’être un bon citoyen participant positivement au développement de la société égyptienne.

Rabab Said, proviseur-adjointe du Collège de Rajac et animatrice de théâtre.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique