Mercredi, 19 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Escrime : L’Egypte tient le haut du pavé

Doaa Badr , Dimanche, 15 janvier 2023

La Fédération égyptienne d’escrime a commencé l’année 2023 sur les chapeaux de roue en remportant 4 médailles, dont 2 d’or, aux Championnats du monde juniors d’épée et de sabre qui se sont déroulés en Italie et en Hongrie du 6 au 8 janvier.

Escrime : L’E gypte tient le haut du pavé

La fédération égyptienne d’escrime, présidée par Abdel-Moneim El- Husseiny, a bien commencé l’année en remportant 4 médailles (2 d’or et 2 de bronze) dans deux compétitions mondiales, à savoir les Championnats du monde d’épée juniors et les Championnats du monde de sabre juniors (-20 ans), qui se sont déroulés respectivement en Italie et en Hongrie du 6 au 8 janvier.

Les jeunes Egyptiens ont réussi à s’imposer aux Championnats du monde juniors d’épée en Italie où ils ont remporté 2 médailles d’or. La première par Mohamed El-Sayed en individuel. La seconde par le quatuor Mohamed El-Sayed, Mahmoud El-Sayed, Mohamed Yassin et Youssef Shamel en compétition par équipe.

En individuel, Mohamed El-Sayed a réalisé un parcours parfait. Après avoir remporté 4 de ses 5 matchs au premier tour, il a battu aux 128es Oliver Laasik (Estonie) 15-12, puis il bat aux 64es Maksym Perchuk (Ukraine) 15-13. En 16es de finale, il s’impose face à Mael Denaux (France) 15-9, puis bat deux Israéliens. Face à l’Italien Simone Mencarelli (numéro 2 mondial) en demi-finale, il s’impose de peu, 11-10. Il remporte finalement l’or en prenant l’ascendant sur l’Israélien Yonatan Cohen, avec un score de 15-13.

En compétition par équipe du Championnat du monde d’épée d’Italie, les Egyptiens, dirigés par El-Sayed Samy, se sont montrés d’un niveau exceptionnel en réalisant un parcours sans faute. En 8es de finale l’Egypte a écrasé l’Allemagne sur le score de 45- 26, puis elle a battu la Pologne 45-32 en quarts de finale avant de devancer l’Italie en demi-finale 38-35. En finale, les Pharaons décrochent le titre de champions du monde contre la Hongrie lors d’un match serré, 45-44. Le parcours des jeunes escrimeurs en Hongrie n’a pas pour autant été aisé face et chez les tenants du titre de l’année précédente.

« C’est un bon début pour la saison, ces performances prouvent que nous sommes sur le bon chemin. Mais il faut savoir qu’il nous reste beaucoup de travail, afin de réaliser notre principal objectif, qui est une médaille aux JO de Paris 2024 », souligne Abdel-Moneim El-Husseiny, président de la Fédération égyptienne d’escrime.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique