Mardi, 25 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Visite historique du président du CIO

Doaa Badr , Mercredi, 28 septembre 2022

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a effectué une visite en Egypte cette semaine, durant laquelle il a rencontré le président Abdel-Fattah Al-Sissi.

Visite historique du président du CIO
Bach a rencontré le président Abdel-Fattah Al-Sissi.

Le week-end dernier, les fans égyptiens du sport ont suivi avec enthousiasme la visite du président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, en Egypte. Ils attendaient la réponse à la question qu’ils se posaient depuis l’annonce de cette visite : l’Egypte posera-t-elle sa candidature à l’organisation des Jeux Olympiques (JO) de 2036 ? La visite de Bach a été très courte, seulement 24 heures, mais chargée. De l’aéroport, Bach s’est rendu aux pyramides de Guiza pour dîner au pied des pyramides avant d’assister à un match de squash de l’Open d’Egypte au même endroit.

Le lendemain, il a rencontré le président Abdel-Fattah Al-Sissi en présence du ministre de la Jeunesse et du Sport, Ashraf Sobhy. Le président de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique, Mustapha Berraf, le président de la Fédération internationale de handball, Hassan Moustafa, et le président du Comité olympique égyptien, Hicham Hatab, ont également assisté à la réunion, marquée par une discussion sur les perspectives de coopération entre l’Egypte et le CIO.

Le président Sissi s’est félicité de la visite du président du CIO en Egypte, soulignant le rôle important du CIO dans la promotion du sport au niveau international. Il a de même souligné les efforts de l’Egypte pour développer et moderniser l’infrastructure sportive à l’échelle nationale et construire la Cité olympique égyptienne à la Nouvelle Capitale administrative, en plus de ce qui a été fait pour accroître l’efficacité des aéroports internationaux et du réseau de transport et de télécommunications. L’infrastructure sportive récente permet certes à l’Egypte d’accueillir de grands événements.

Pour sa part, Bach s’est dit honoré de rencontrer le président égyptien, en soulignant le rôle historique de l’Egypte dans divers sports. Il a également exprimé sa grande admiration des infrastructures sportives récemment construites par l’Egypte, ce qui lui a permis d’organiser de nombreux événements sportifs internationaux, notamment le Championnat du monde de handball 2021, malgré la pandémie de coronavirus.


La conférence de presse au siège du Comité olympique égyptien.

Après cette rencontre officielle, Bach s’est rendu à la Cité olympique égyptienne dans la Nouvelle Capitale administrative. Ce vaste complexe, qui comprendra un stade de football de 93440 places, sera le deuxième plus grand d’Afrique après le stade FNB de Johannesburg. Il comprendra également une piscine olympique, deux salles de sport, des courts de squash et de tennis et d’autres installations.

L’Egypte candidate aux JO de 2036

Ensuite, une conférence de presse a été organisée au siège du Comité olympique égyptien. Les médias attendaient une réponse à la question la plus importante, à savoir si l’Egypte posera sa candidature à l’organisation des JO de 2036 ? La réponse est venue du ministre égyptien de la Jeunesse et du Sport, Ashraf Sobhy, qui a déclaré que le président Abdel-Fattah Al-Sissi «  a donné son feu vert aux autorités sportives pour présenter la candidature de l’Egypte à l’organisation des JO de 2036 ». Une déclaration qui a suscité la joie des Egyptiens qui rêvent d’assister aux JO.

« Ce serait une chose fantastique si l’Egypte accueillait les JO de 2036, je soutiendrais l’Egypte », a affirmé Bach. Et d’ajouter: « J’ai pleine confiance en les capacités de l’Egypte à accueillir de grands événements. La Cité olympique internationale égyptienne dans la Nouvelle Capitale administrative est l’une des arènes sportives les plus importantes du Moyen-Orient, avec ses stades et ses salles couvertes, mais aussi ses installations de services, médicales et hôtelières ».


Bach accompagné des athlètes olympiques égyptiens.


L’Egypte a accueilli avec grand succès plusieurs événements sportifs internationaux ces dernières années, notamment la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football en 2019, le Championnat du monde de handball 2021 durant la pandémie de Covid-19, les Championnats du monde d’escrime et les Mondiaux de pentathlon moderne. Après ce grand succès sur le plan de l’organisation, l’Egypte cherche à devenir le premier pays africain à accueillir les JO.

Notons que Paris accueillera les prochains JO en 2024, Los Angeles en 2028 et Brisbane en Australie en 2032.

La course aux Jeux d’été en 2036 est loin d’être lancée, mais les postulants se bousculent. L’Egypte se mêlera à la bataille et elle doit commencer les préparatifs dès aujourd’hui.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique