Vendredi, 14 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Mondiaux de taekwondo : L’Egypte sur le podium

Doaa Badr , Mercredi, 10 août 2022

Les jeunes taekwondoïstes égyptiens ont fait preuve d’une bonne performance aux Mondiaux juniors et cadets qui se sont achevés le 7 août en Bulgarie. Bilan.

Mondiaux de taekwondo : L’Egypte sur le podium
Avec une médaille aux Mondiaux juniors et 2 médailles en cadets, les jeunes taekwondoïstes confirment leur excellent niveau.

Les championnats du monde juniors de taekwondo se sont ouverts le 2 août en Bulgarie en présence du président bulgare, Rumen Radev, et du président de la Fédération mondiale de taekwondo, Chungwon Choue, qui ont inauguré officiellement l’événement après une performance palpitante de l’équipe de démonstration mondiale de taekwondo. La Bulgarie avait accueilli également, du 28 au 31 juillet, les Mondiaux cadets, puis du 2 au 7 août les Mondiaux juniors. Les deux compétitions ont été organisées sous la présidence de l’Egyptien Mohamed Shaaban, président du Comité des jeux et membre au bureau exécutif de la Fédération mondiale de taekwondo.

« C’est un grand plaisir et un honneur de vous accueillir à l’occasion de l’ouverture des Championnats du monde juniors de taekwondo. Depuis des siècles, les sports de combat développent la perfection du physique et du caractère, fournissent une éducation à la discipline et à la responsabilité et appellent au respect non seulement du partenaire, mais aussi de l’adversaire. C’est pourquoi le taekwondo est l’un des sports les plus populaires et un symbole de paix », a déclaré le président Radev à la cérémonie d’ouverture.

Plus de 1250 athlètes venus de 90 pays, ainsi qu’une équipe de réfugiés se sont affrontés à Sofia dans le cadre de ces Championnats du monde.

Chez les juniors, l’Egypte, qui disposait de 20 athlètes (10 dames et 10 hommes), a réalisé une bonne performance en remportant une médaille de bronze. La vedette de l’équipe était Youssef Elsharkawy dans la catégorie des -78kg. Le jeune Egyptien a réalisé un parcours exceptionnel. En 16es de finale, Elsharkawy a écrasé Ismat Israfilzade (Azerbaïdjan) sur le score de 2-0. En 8es de finale, le Pharaon a continué son élan en battant Albert Ludwig 2-1. Puis en quarts de finale, il a battu l’Espagnol Mikel Fernandez Garcia sur le score de 2-1 après un match très serré jusqu’aux dernières secondes avant de perdre en demi-finale contre le Sud-Coréen Inhyuk Lee et de remporter la médaille de bronze. Le jeune Egyptien, conduit par le directeur technique de l’équipe, Mostapha Zaki, et le superviseur général Mostafa Taalab, a montré un talent extraordinaire et un niveau technique très élevé durant ces matchs.

Précieuses médailles

Cette médaille est très précieuse pour l’Egypte, absente du podium des Mondiaux juniors depuis 14 ans, puisque la dernière médaille égyptienne remonte aux Mondiaux de Turquie en 2008. L’Egypte a également réalisé une bonne performance aux Mondiaux cadets en décrochant deux médailles dont une d’argent et une de bronze. La médaille d’argent a été obtenue dans la catégorie de +65 kg par Mohamed Fawzy, tandis que la médaille de bronze a été décrochée chez les filles par Habiba Wael dans la catégorie des -47 kg. La délégation de l’Egypte était conduite par le directeur technique Mahmoud Khalil et le superviseur général Mostafa Taalab, membre du conseil d’administration de la Fédération égyptienne. La Fédération égyptienne de taekwondo, présidée par Mohamed Mostafa, a prouvé que l’Egypte possède de jeunes athlètes capables de donner un élan à la discipline sur le plan international. « Les cadets et les juniors sont la base du taekwondo. Aux Jeux Olympiques (JO) l’année dernière, 17 des 32 médailles ont été remportées par des athlètes qui avaient remporté des médailles aux JO de la jeunesse ou aux Championnats du monde de taekwondo cadets et juniors. Cela signifie que beaucoup d’entre vous ici aujourd’hui auront l’opportunité de devenir champions mondiaux et olympiques », a conclu Chungwon Choue.

Médailles égyptiennes :

Argent : Mohamed Fawzy (+65kg cadet).

Bronze : Habiba Wael (-47 kg cadet). Youssef Elsharkawy (-78kg junior).

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique