Lundi, 22 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Tirage de la Coupe du monde : Des fortunes diverses pour l’Afrique

Karim Farouk , Mercredi, 06 avril 2022

Le tirage au sort de la Coupe du monde 2022, qui a eu lieu vendredi 1er avril à Doha, a été clément pour le Sénégal, mais a donné des groupes difficiles pour la Tunisie, le Maroc et le Cameroun, ainsi qu’une chance de revanche pour le Ghana face à l’Uruguay.

Tirage de la Coupe du monde : Des fortunes diverses pour l’Afrique

 Les 5 nations africaines qui disputeront la Coupe du monde en novembre prochain au Qatar connaissent maintenant leur sort. Le tirage au sort, qui a eu lieu à Doha vendredi 1er avril, a apporté de bonnes nouvelles pour les uns et d’autres moins bonnes pour les autres. Le Sénégal, champion d’Afrique, a été relativement épargné en se retrouvant dans le groupe A aux côtés des Pays-Bas, grands favoris de ce groupe, le Qatar, pays hôte, et l’Equateur. Certes, rien n’est garanti, surtout dans une Coupe du monde, mais ce groupe semble abordable pour les Lions de la Teranga.

On ne peut pas dire autant pour les représentants arabes du continent, tels la Tunisie et le Maroc, qui espèrent avoir le soutien du public qatari pour s’en sortir.

Les Aigles de Carthage devront se mesurer à la France, championne du monde en titre, dans le groupe D et au Danemark. Ils devront attendre jusqu’en juin prochain pour connaître leur troisième adversaire à l’issue d’un barrage intercontinental entre l’Australie, les Emirats arabes unis et le Pérou.

Dans le groupe F, les Lions de l’Atlas n’ont pas été plus chanceux et se retrouvent face à la talentueuse et puissante équipe de Belgique, la Croatie, finaliste du Mondial 2018 et le Canada. « C’est un tirage très difficile, avec la Croatie, la Belgique et la meilleure équipe de l’Amérique du Nord. Au Brésil en 2014, avec l’Algérie, nous avions failli accomplir un grand exploit contre l’Allemagne (défaite 2-1 après prolongation en huitièmes), donc je vais essayer de faire la même chose avec le Maroc. Tout est possible, il faut simplement y croire », a dit le sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic.

Le Cameroun, pour sa huitième participation au Mondial, a aussi hérité d’un groupe relevé : l’éternel Brésil, actuel numéro 1 mondial, et la Serbie, deux adversaires qu’il avait déjà affrontés en 2018, ainsi que la Suisse. Les Lions Indomptables ne sont certes pas favoris. Ils peuvent cependant renverser les pronostics comme ils l’ont fait face à l’Algérie lors des qualifications.

Et enfin, le Ghana jouera dans le groupe H contre le Portugal de Cristiano Ronaldo, l’Uruguay et la Corée du Sud, deux habitués du Mondial. C’est peut-être la chance pour les Black Stars d’essuyer le mauvais souvenir de 2010, lorsque l’attaquant de l’Uruguay Luis Suarez avait repoussé de la main une tête de Dominic Adiyiah. Asamoah Gyan avait manqué le pénalty et les Ghanéens avaient perdu le match aux tirs au but, ratant la chance de devenir la première nationalité africaine à parvenir en demi-finales. Des retrouvailles au goût de revanche qui se fait attendre depuis 12 ans.

 Tirage au sort

Groupe A :

Qatar, Equateur, Sénégal, Pays-Bas.

Groupe B :

Angleterre, Iran, Etats-Unis, Ukraine ou Ecosse ou Pays de Galles.

Groupe C :

Argentine, Arabie saoudite, Mexique, Pologne.

Groupe D :

France, Pérou ou Australie ou Emirats arabes unis, Danemark, Tunisie.

Groupe E :

Espagne,

Costa Rica

ou Nouvelle-Zélande, Allemagne, Japon.

Groupe F :

Belgique, Canada, Maroc, Croatie.

Groupe G :

Brésil, Serbie, Suisse, Cameroun.

Groupe H :

Portugal, Ghana,

Uruguay,

Corée du Sud.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique