Dimanche, 21 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

La fin d’une génération

Karim Farouk , Mardi, 15 février 2022

Le football égyptien va perdre deux de ses perles après que Walid Soliman a annoncé sa retraite et Abdallah Al-Saïd a mis un terme à sa carrière internationale.

La fin d une g n ration
Abdallah Al-Saïd et Walid Soliman

Deux grands joueurs qui ont marqué le football égyptien lors des deux dernières décennies, deux immenses talents qui ont récolté gloires et honneurs ont décidé, par arrangement du destin, dans le même jour, d’annoncer la fin de leur carrière. Abdallah Al- Saïd et Walid Soliman ont rendu leurs verdicts, attendus mais regrettables. « Aujourd’hui et après avoir aidé mes coéquipiers à remporter une troisième médaille de bronze en Coupe du monde des clubs, j’annonce que cette saison est ma dernière en tant que joueur de foot. Il n’y a pas un meilleur moment et je veux remercier toutes les administrations, staffs techniques et joueurs avec qui j’ai travaillé », a dit Soliman sur son compte Instagram. L’ailier d’Ahli (37 ans) est l’un des joueurs les plus décorés de l’histoire du foot égyptien et l’une des vedettes les plus marquantes du club qu’il a joint en 2011. Lors de son long séjour avec les Rouges, il a remporté 21 titres, dont 4 de Ligue d’Afrique et 6 de Championnat, outre que deux médailles de bronze au Mondial des clubs.

De même, son ancien coéquipier à Ahli Abdallah Al-Saïd, l’autre figure de la génération de relève de la bande de Mohamad Abou-Treika, Ahmad Hassan et Hosni Abd- Rabbou, a aussi décidé, samedi, de mettre un terme à sa carrière internationale. « C’était un grand honneur de porter le maillot national pour toutes ces longues années. J’avais pris ma décision bien avant la Coupe d’Afrique que j’espérais pouvoir remporter pour marquer une belle clôture à ma carrière. Malheureusement, ce n’était pas le cas, mais je souhaite le meilleur pour mes coéquipiers et le staff technique dans le match de barrage de la Coupe du monde », a annoncé le capitaine de Pyramids FC sur son compte Twitter. Ce héros, devenu vilain suite à son transfert à Pyramids FC en 2019, a tourné la page à 12 ans de carrière avec les Pharaons. Al-Saïd (36 ans) a débuté sa carrière internationale en 2010 pour disputer 55 matchs au cours desquels il a marqué 6 buts. Ce fin meneur et passeur est passé à deux reprises à côté du titre en se hissant aux finales de 2017 et 2021, une dernière édition où il n’a disputé que quelques minutes seulement en début du parcours. Mais il était au coeur de l’équipe qui s’est qualifiée à la Coupe du monde 2018, mettant fin à une longue traversée du désert depuis 1990.

Le public aura encore quelques mois, un peu plus que Soliman, pour savourer son talent, même si ce n’est que sur le plan local.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique