Jeudi, 25 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Arts >

Quand Cupidon s’oppose à l’amour

May Sélim, Mercredi, 04 janvier 2023

Khetat Cupid (les plans de Cupidon) est une comédie musicale mise en scène par Ahmed Fouad. La vie conjugale et les problèmes du couple sont tournés en dérision de manière fantaisiste. Un spectacle à succès.

Quand Cupidon s’oppose à l’amour
Cupidon entre sa fille et son bien-aimé. (Photo : Bassam Al-Zoghby)

Cupidon quitte l’Olympe et fait escale au Caire. Il se présente non pas comme l’ange de l’amour, mais plutôt comme un homme mûr qui a cessé de lancer ses flèches magiques. Il est aujourd’hui un animateur de radio, réputé pour résoudre les histoires de coeur. Marié depuis longtemps avec Héra, ils ont une jeune fille — Céline — qui est elle-même amoureuse de son cousin, Hélios. Cupidon se révèle ainsi comme une personne proche de nous, partageant la vie quotidienne des Egyptiens en l’an 2022, dans la pièce Khetat Cupid (les plans de cupidon), au théâtre Al-Salam. La pièce, écrite par Abdallah Al- Chaër et mise en scène par Ahmed Fouad, a récemment inauguré la petite salle Youssef Idriss, fermée pour restauration depuis plus de 11 an. « Je suis un fils de la troupe du théâtre moderne, communément connue par la troupe du Théâtre Al- Salam. On m’a demandé de faire un spectacle pour la réouverture de la salle et j’ai choisi le thème de l’amour. J’ai voulu présenter Cupidon loin des clichés entourant l’ange et dieu de l’amour. D’où cette comédie sociale, non sans humour », indique le metteur en scène Ahmed Fouad.

Show musical

Sur scène, Cupidon confesse au public que lui-même a des problèmes liés à sa vie conjugale. Pourtant, il a fait un mariage d’amour, et sa femme n’est que la déesse Héra. Il se dit très méfiant à l’égard de la relation amoureuse entre sa fille Céline et son cousin Hélios, et décide de mesurer leur ténacité, en leur imposant plusieurs stratagèmes. Il ne cesse de leur énumérer les histoires d’amour ratées et leur oppose tant de contraintes familiales. Ceci dit, Cupidon livre bataille contre l’amour de sa fille.

Il fait semblant de tourner un film dont les principaux personnages sont sa fille et son fiancé. Il leur fait répéter la même scène plusieurs fois, où une épouse est censée accueillir son mari après le travail. La scène qui, au début, peut paraître romantique, tourne en un vrai cauchemar. Le couple se dispute à tort et à travers. Le père cherche ainsi à dissuader les jeunes amoureux de consentir au mariage.

Le metteur en scène a opté pour la forme du show musical. Sur scène sont diffusées de vieilles chansons d’amour de Laïla Mourad, semant une ambiance très romantique dans l’ancienne maison cairote où se déroulent les événements. Les mélodies du violon accompagnent les comédiens dans leur démarche. Interviennent aussi des chansons de Mohamad Fawzi, interprétées par la belle voix de Céline (Omnia Hassan). Cette dernière traduit les différents états d’âme des personnages, et son père, Cupidon (Abdel-Moneim Riyad), excelle à passer de l’ange au démon. Le jeune couple, face aux contraintes du mariage qu’il a expérimentées, finit par se séparer. Mais Hélios se rappelle tous les gestes d’attention que lui prêtait sa dulcinée, et le dénouement heureux ne se fait pas trop attendre.

Tous les soirs à 19h dans la petite salle de Youssef Idriss au théâtre Al-Salam, rue Al- Qasr Al-Aïni, centre-ville (relâche les lundis et mardis).

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique