Jeudi, 18 juillet 2024
Opinion > Dernier Mot >

Dernier mot : Le véritable objectif

Mercredi, 31 janvier 2024

Deux incidents étranges se sont récemment produits à Gaza. Tout d’abord, les forces d’occupation ont envahi des cimetières palestiniens, démolissant les pierres tombales et retournant le sol.

Ensuite, elles ont attaqué l’hôpital de campagne jordanien et blessé 6 médecins à tel point que l’hôpital est devenu inopérant. Cet hôpital est militaire et les médecins qui y travaillent sont des militaires. Cet acte représente donc une attaque militaire à part entière contre la Jordanie, mais je ne pense pas que la Jordanie y réponde. Ces deux incidents révèlent clairement la fausseté des déclarations officielles israéliennes qui prétendent qu’Israël cible les lieux civils comme les hôpitaux, les mosquées et les écoles car le Hamas les utilise comme boucliers pour s’y cacher ou pour y construire des tunnels. Israël n’a pas réussi jusqu’à présent à démontrer cette allégation. Jusqu’à présent, Israël a démoli et retourné 16 des 24 cimetières palestiniens de Gaza. Le Hamas a-t-il également utilisé ces cimetières comme boucliers tels que les écoles, les églises et les hôpitaux ? Le Hamas a-t-il creusé des tunnels au milieu des morts gisant dans les cimetières ? Qu’en est-il de l’hôpital militaire jordanien ? La Jordanie s’est-elle soudainement alliée au Hamas malgré l’hostilité tenace entre eux et a permis à ses membres de se cacher dans l’hôpital mis en place pour soigner les blessés de guerre, ou de creuser des tunnels sous l’hôpital ? Ceci confirme que l’objectif déclaré de la guerre, qui est d’éliminer le Hamas, n’est pas vrai. Il ne s’agit nullement d’exterminer le Hamas, mais plutôt d’exterminer le peuple palestinien où qu’il se trouve.

Israël agit de la même sorte en Cisjordanie, où il démolit des maisons et expulse ses habitants, bien qu’il n’y ait pas de Hamas en Cisjordanie. Les scènes transmises par les médias sociaux de l’intérieur de la Cisjordanie sont horribles. Elles ne sont pas différentes de celles qui proviennent de Gaza. Il y a quelques jours, les forces israéliennes ont bombardé plusieurs maisons palestiniennes et ouvert le feu sur leurs habitants, faisant 8 morts et des dizaines de blessés, dont plusieurs sont dans un état grave. Si nous ajoutons à ces actes les déclarations des responsables israéliens qui répètent clairement que toutes les terres palestiniennes sont historiquement la propriété des juifs, il apparaît clairement le véritable objectif de la guerre, qui n’a rien à voir avec le Hamas.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique