Mercredi, 19 juin 2024
Opinion > Dernier Mot >

Dernier mot : Une démarche de liberation

Mercredi, 30 août 2023

Je voudrais louer le livre récemment publié par l’ancien ministre Mohamad Fayek, intitulé Démarche de libération.

Il s’agit des mémoires d’un haut responsable ayant contribué à esquisser l’avenir de notre nation. Fayek s’est voulu un agent de changement d’une réalité arriérée en une nouvelle qui a fait avancer le pays. C’est un compagnon de route de Gamal Abdel-Nasser qui lui a fait confiance et lui a confié plusieurs tâches. Chacune de ces dernières a réussi un saut qualitatif dont nous jouissons encore les retombées. Malgré le fatalisme qui a dominé la vie de Fayek, passant d’étudiant en médecine en étudiant à l’Académie militaire, d’appartenance à l’armée à celle aux services de renseignements, et du premier responsable du dossier des relations avec l’Afrique en ministre de l’Information, le sujet de ce livre est en fait la liberté de choix.

Tout ce que Fayek a fait au cours de sa vie était un acte de son plein gré, un reflet de ses convictions personnelles et l’expression de sa haute moralité. C’est lui qui a refusé de s’excuser auprès de Sadate pour ce qu’il n’avait pas commis, bien qu’il ait su que les quelques lignes qu’il écrirait dans ce sens mettraient immédiatement fin à sa peine de prison. C’est lui aussi qui a choisi, après dix ans passés injustement en prison, de ne pas se venger de ceux qui lui ont fait du tort. Il avait refusé de publier un livre d’un grand écrivain attaquant sarcastiquement son bourreau.

Après sa libération, Fayek a choisi de se consacrer à diffuser la connaissance et les lumières à travers la maison d’édition qu’il avait fondée. C’est lui qui a choisi de consacrer le reste de sa vie à défendre les droits de l’homme en Egypte. Il est ainsi devenu l’un des fondateurs les plus importants du mouvement des droits de l’homme dans le monde arabe. Tout cela après qu’il a été libéré des contraintes de la fonction et des chaînes de la prison qui limitaient ses mouvements. Quant à sa carrière, il y a réalisé des exploits, notamment au sujet des relations avec l’Afrique. Si nous avions tiré les leçons de ces réussites, nous aurions évité une grande partie de ce dont nous souffrons maintenant.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique