Samedi, 18 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Perspective 2022: Le redressement se poursuit

Dalia Farouq , Mardi, 15 février 2022

Le mouvement touristique mondial s’est légèrement redressé en 2021, selon l’OMT. L’année en cours s’annonce prometteuse.

Perspective 2022  : Le redressement se poursuit

Selon le baromètre du tourisme mondial en 2021, publié par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le tourisme mondial a progressé de 4% par rapport à 2020 (415 millions, contre 400 millions de touristes). Cependant, les arrivées des touristes internationaux (visiteurs qui passent la nuit) sont restées inférieures de 72 % à celles de 2019, l’année d’avant la pandémie. Ces chiffres s’inscrivent dans le prolongement d’une année 2020 qui aura été la pire de l’histoire du tourisme, marquée par une chute de 73% des arrivées internationales.

Le tourisme international a connu un léger rebond au deuxième semestre 2021, avec des arrivées internationales en repli de 62% au 3e trimestre comme au 4e trimestre par rapport aux niveaux d’avant la pandémie.

Le rythme du redressement reste lent et inégal d’une région du monde à une autre en raison des différences en ce qui concerne les restrictions sur la mobilité, les taux de vaccination et les niveaux de confiance des voyageurs. Ce sont l’Europe et les Amériques qui enregistrent en 2021 les plus forts résultats par rapport à 2020 (+19% et +17% respectivement), tout en restant dans les deux cas inférieurs de 63% aux niveaux d’avant la pandémie. Quant à l’Afrique, elle a connu une hausse de 12% des arrivées en 2021 par rapport à 2020. Les chiffres sont cependant de 74 % inférieurs à ceux de 2019. Au Moyen-Orient, les arrivées ont reculé de 24% par rapport à 2020 et de 79% par rapport à 2019.

Perspectives 2022

Les perspectives pour 2022 dans le Baromètre de l’OMT du tourisme mondial montrent que l’augmentation des taux de vaccination, conjuguée à l’assouplissement des restrictions sur les voyages, a permis de libérer la demande.

L’OMT table sur une croissance des arrivées touristiques internationales comprise entre 30 et 78% par rapport à 2021. Toutefois, ces niveaux sont de 50 à 63% en dessous des niveaux d’avant la pandémie. La récente vague de Covid-19 et le variant Omicron devraient cependant perturber la reprise en ce début d’année 2022.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique