Mardi, 28 mai 2024
Economie > Economie >

L’Egypte augmente le budget de protection sociale de 20 % en 2024-2025

Chaïmaa Abdel-Hamid, Jeudi, 11 avril 2024

Les augmentations dans le nouveau budget concernent notamment les secteurs de produits alimentaires, pétrolier, sanitaires, urbain, la retraite, la production et l’exportation

s
Le ministre égyptien des Finances Mohamed Maait. Photo : Page Facebook Présidence du Conseil des ministres

L’Egypte a annoncé l’augmentation du budget consacré à la protection sociale à 635,9 milliards de livres égyptiennes au cours du nouvel exercice 2024-2025, a annoncé le ministre des Finances, Mohamed Maait, dans un communiqué publié le 11 avril.

Le budget, qui consacrait à l’exercice en cours 529,7 milliards de livres, marque ainsi un taux de croissance annuel de 20 %, ce qui reflète selon le communiqué « l’engagement de l’Etat au soutien des familles à revenus faibles et moyens sur la voie des réformes économiques ».

Selon les décisions du ministère, 215 milliards de livres sont alloués comme contribution à l'assurance sociale pour soutenir le système de retraite. Aussi, afin de stimuler la production du secteur privé et répondre aux besoins des marchés locaux, 17,5 milliards de livres ont été consacrés à ce secteur, en plus de 23 milliards de livres pour le soutien des exportations.

La décision de la Banque Centrale d'Egypte (BCE), le 6 février, de laisser flotter la livre égyptienne a entraîné une dévaluation de près de 62 % de sa valeur face au dollar, passant de 30,93 à 49,56 livres selon le taux de change officiel, dans le but d'éliminer le marché noir où le dollar se vendait parfois à plus de 70 livres. L'inflation annuel dépasse les 30 % depuis le début de l'année. 

Le communiqué publié par le ministère a détaillé les allocations consacrées dans le nouveau budget contre le budget en cours comme suit :

Produits alimentaires :

Augmentation de 5,1 %

134,2 milliards de livres contre 127,7 milliards.

Produits pétroliers :

Augmentation de 29,4 %

154,5 milliards de livres contre 119,4 milliards.

Logements sociaux :

Augmentation de 16,5 %

11,9 milliards de livres contre 10,2 milliards.

Traitement médical des citoyens aux frais de l'Etat : 

Augmentation de 24,7 %

10,1 milliards de livres contre 8,1 milliards.

Assurance maladie et médicaments : 

Augmentation de 38,3 %

8,3 milliards de livres contre 6 milliards.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique