Samedi, 18 mai 2024
Economie > Energie >

L’Egypte achète une cargaison de gaz naturel liquifié pour éviter un manque de carburant l'été prochain

Rim Darwich , Jeudi, 04 avril 2024

La cargaison passera par la station jordanienne d'Aqaba, puis sera acheminée vers l'Egypte.

s
Archives - Le champ gazier de Zohr en Méditerranée.

La compagnie égyptienne holding pour les gaz naturels (EGAS) a récemment acheté une cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL). Celle-ci devra passer par la station de gazéification d’Akaba en Jordanie avant d’être acheminé vers l’Egypte, selon Al-Sharq Blomberg, le pays ne disposant pas de stations de gazéification. 

L'Egypte utilise le gaz comme carburant pour les centrales électriques et dans le refroidissement industriel.

L'Egypte avait presque cessé d'importer du GNL depuis 2018, lorsque le champ de Zohr avait augmenté la production locale et permis à l‘Egypte d’en exporter.

Or en 2023, la production de gaz naturel de l'Egypte a diminué de 11% pour atteindre 45 millions de tonnes, contre environ 50,6 millions en 2022, selon le ministère du Pétrole. En 2023,  l’Egypte s’est donc tournée vers les marchés mondiaux dans un contexte de pénuries intérieures exaspérée par des vagues de chaleur sans précédant.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique