Samedi, 25 mai 2024
Economie > Energie >

Le projet nucléaire d’Al-Dabaa permettrait à l'Egypte d'économiser près de 7,7 milliards de mètres cubes de gaz par an : responsable

Sabah Sabet , Mercredi, 27 mars 2024

L'exploitation expérimentale du premier réacteur du centre nucléaire débutera au second semestre de 2027.

S
Le premier projet nucléaire d’Egypte, Al-Dabaa (NPP), est construit sur une superficie de 12000 feddans. Photo : Autorité égyptienne des centrales nucléaires

Le chef de l'Autorité égyptienne des centrales nucléaires, Amjad Al-Wakil, a annoncé mercredi à Al Arabiya Business que le projet de centrale nucléaire d’Al-Dabaa permettra à l'Egypte d'économiser entre 7,2 et 7,7 milliards de mètres cubes de gaz par an après l’exploitation de toutes les unités du projet.

Les déclarations du responsable égyptien ont été faites en marge du forum Atom Expo 2024, qui se tient dans la ville de Sotchi, en Russie.

Le gouvernement égyptien va démarrer l'exploitation expérimentale du premier réacteur de la centrale nucléaire de Dabaa au cours du second semestre de 2027.

Le réacteur entrera en exploitation commerciale en septembre 2028, puis il y aura le lancement des unités de réacteur restantes, Selon Al-Wakil.

L'un des contrats conclus avec la partie russe pour le projet d’Al-Dabaa constitue le traitement du combustible nucléaire usé qui sera stocké dans des conteneurs spéciaux à cet effet, avec une durée de stockage de plus de 60 ans.

« Le combustible nucléaire usé contient généralement de l'uranium qui pourra être extrait et recyclé ultérieurement », a expliqué le responsable.

Premier projet nucléaire d’Egypte, la centrale nucléaire d’Al-Dabaa (NPP), en construction sur une superficie de 12 000 feddans (1 feddan = 4200 mètres carrés), est située dans la région qui porte le même nom dans le gouvernorat de Matrouh, sur la côte méditerranéenne, à environ 300 kilomètres au nord-ouest du Caire.

En janvier 2024, le président Abdel Fattah Al-Sissi et son homologue russe, Vladimir Poutine, ont assisté par vidéoconférence à l'inauguration de la quatrième tranche de la centrale nucléaire de Dabaa, construite par l'Egypte en coopération avec la Fédération de Russie.

Le projet comprend quatre réacteurs de génération « 3+ » fonctionnant à l'eau sous pression, d'une capacité totale de 4 800 mégawatts (1 200 mégawatts chacun). Le lancement du premier réacteur est prévue en 2028.

Le 19 novembre 2015, l'Egypte et la Russie ont signé un accord de coopération afin d’établir une centrale nucléaire pour un coût d'investissement de 25 milliards de dollars, auquel la Russie a accordé un prêt gouvernemental à taux réduit au Caire.

En décembre 2017, les présidents Abdel Fattah Al-Sissi et Vladimir Poutine avaient signé les accords définitifs pour la construction de la station de Dabaa lors de la visite du président russe au Caire.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique