Samedi, 13 juillet 2024
International > Monde Arabe >

Kurdistan d'Irak: dix blessés dans un incendie de réservoirs de carburant

AFP , Jeudi, 13 juin 2024

l'Irak
Des flammes s'élèvent après qu'un violent incendie ait éclaté dans les installations de stockage d'asphalte d'une raffinerie de pétrole à Arbil, la capitale de la région kurde autonome du nord de l'Irak. Photo : AFP

Un important incendie s'est propagé à des réservoirs de carburant de raffineries en Irak, faisant plus de dix blessés parmi lesquels des secouristes de la défense civile qui tentent toujours d'éteindre le feu jeudi au Kurdistan autonome (nord).

L'incendie, dont la cause reste pour l'heure inconnue, est parti mercredi soir d'un "important réservoir de pétrole brut", avant de gagner une seconde raffinerie voisine sur une route au sud-ouest d'Erbil, capitale du Kurdistan autonome, selon la défense civile.

En pleine nuit, les pompiers mobilisés ont tenté d'éteindre les flammes qui provoquaient d'immenses volutes de fumée noire, selon un photographe de l'AFP.

"Plus de 10 personnes ont été blessées, principalement des hommes de la Défense civile d'Erbil", a rapporté dans un communiqué l'institution, précisant que trois camions de pompiers avaient brûlé.

"Le feu est parti d'une raffinerie avant de se propager à une deuxième", d'après la même source, précisant que quatre réservoirs de carburant ont brûlé.

Jeudi à la mi-journée, l'incendie qui touchait le réservoir initial faisait toujours rage, malgré le déploiement d'une trentaine d'équipes de secouristes, qui tentent "d'empêcher le feu de se propager" et "attendent que tout le carburant du réservoir se consume", d'après un second communiqué de la Défense civile.

Avec la hausse des températures en Irak, le pays habitué aux étés caniculaires a connu ces dernières semaines plusieurs incendies qui ont touché centres commerciaux, entrepôts, voire des hôpitaux.

L'Irak est régulièrement le théâtre d'incendies ou d'accidents domestiques mortels, bien souvent à cause du non-respect des normes de sécurité, notamment dans les secteurs de la construction et du transport.

Malgré d'immenses richesses en hydrocarbures, le pays souffre d'infrastructures en déliquescence, ravagées par des décennies de conflits et de mauvaise gestion publique teintée de corruption.

En décembre 2023, au moins 14 personnes ont péri dans un incendie touchant un immeuble qui abritait des logements universitaires réservés aux étudiants et aux professeurs au Kurdistan.

Trois mois plus tôt, une centaine de personnes ont péri dans un incendie qui s'est déclaré lors d'un mariage dans une salle des fêtes de Qaraqosh, dans le nord de l'Irak.

Deuxième pays exportateur de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), l'Irak produit en moyenne quatre millions de barils de brut par jour. Avec ses réserves -- 145 milliards de barils de réserves prouvées de pétrole -- le pays pourrait continuer à exploiter l'or noir au même rendement pendant encore 96 ans, selon la Banque mondiale.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique