Mardi, 18 juin 2024
International > Monde >

Ukraine: attaque de drones massive contre la Russie, au moins deux morts

AFP , Vendredi, 17 mai 2024

s
un aperçu des avions de chasse MiG 31 détruits et de l’installation de stockage de carburant à la base aérienne de Belbek, près de Sébastopol, en Crimée. Photo : AP

Une attaque de drones massive imputée à l'Ukraine a frappé pendant la nuit de jeudi à vendredi le sud-ouest de la Russie, tuant deux civils, incendiant au moins une raffinerie et privant de courant une partie de Sébastopol en Crimée annexée.

Dans un communiqué, le ministère russe de la Défense a détaillé avoir neutralisé 51 drones aériens attaquant la Crimée, 44 au-dessus de la région de Krasnodar, six au-dessus de celle de Belgorod et un autre au-dessus de celle de Koursk.

Le gouverneur de la région de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, a annoncé pendant la nuit la mort d'une mère et de son enfant de quatre ans lors d'une attaque ayant touché le village d'Oktiabrski.

Dans la région de Krasnodar (sud-ouest), les autorités locales ont affirmé sur Telegram que deux drones ukrainiens avaient frappé et incendié une raffinerie à Touapsé, au bord de la mer Noire, sans faire de victimes.

Plusieurs médias russes ont diffusé des vidéos, non authentifiées, montrant cette attaque. Sur Telegram, les autorités du district ont annoncé en début de matinée que le feu avait été éteint.

Le gouverneur de la région de Krasnodar, Veniamine Kondratïev, a de son côté affirmé pendant la nuit qu'une attaque de drones avait touché des "infrastructures civiles" à Novorossiïsk, un grand port sur la mer Noire, et causé des incendies.

Le média russe Astra, citant des sources anonymes, a affirmé que l'attaque pourrait avoir touché à Novorossiïsk deux dépôts de pétrole, et deux terminaux dans la zone du port.

Le ministère russe de la Défense a également affirmé avoir détruit six drones navals dans les eaux de la mer Noire.

En Crimée, la ville de Sébastopol, quartier général de la flotte russe en mer Noire, a été "en partie" privée de courant car une sous-station électrique a été endommagée par des "débris de drones abattus", a affirmé sur Telegram Mikhaïl Razvojaïev, le gouverneur local désigné par Moscou.

Ce responsable, dans un message distinct, a annoncé la fermeture temporaire à Sébastopol des établissements scolaires et jardins d'enfants, du fait de ces coupures d'électricité.

Selon lui, les réparations du réseau électrique local pourraient prendre "environ une journée".

L'armée russe affirme très régulièrement repousser des attaques de drones ukrainiens, mais revendique rarement en avoir abattu autant.

L'Ukraine n'a pour l'heure pas commenté l'attaque. Ces derniers mois, Kiev a régulièrement revendiqué des frappes contre des sites industriels et énergétiques en Russie.

Cette vague de drones intervient alors que les forces russes ont lancé une offensive dans la région de Kharkiv, dans le nord-est de l'Ukraine, notamment pour faire cesser les attaques contre le territoire de la région russe de Belgorod.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique