Mardi, 16 avril 2024
International > Monde Arabe >

Le Qatar va augmenter sa production de gaz grâce à une nouvelle expansion d'un champ gazier géant

AFP , Dimanche, 25 février 2024

Le Qatar a annoncé dimanche de nouveaux projets visant à augmenter la production du plus grand gisement de gaz naturel au monde, pour porter sa capacité à 142 millions de tonnes par an d'ici 2030.

s
Nouvelle expansion d'un champ gazier au Qatar. Source AFP

La nouvelle expansion du champ offshore North Field, baptisée "North Field West", ajoutera 16 millions de tonnes supplémentaires de gaz naturel liquéfié (GNL) par an aux plans de développement actuels, a déclaré le ministre qatari de l'Energie, Saad al-Kaabi, lors d'une conférence de presse.

"North Field contient d'énormes quantités de gaz supplémentaires estimées à 240 billions de pieds cubes, ce qui porte les réserves de gaz de l'Etat du Qatar de 1.760 billions à plus de 2.000 billions de pieds cubes", a souligné M. Kaabi, également PDG du géant public qatari des hydrocarbures QatarEnergy.

Ces résultats "nous permettront de commencer à développer un nouveau projet de GNL à partir du secteur ouest du champ North Field avec une capacité de production d'environ 16 millions de tonnes par an", a-t-il ajouté.

Cela portera la capacité de production du Qatar à 142 millions de tonnes une fois que "la nouvelle expansion sera terminée avant la fin de cette décennie", a-t-il poursuivi, ce qui représente une augmentation de près de 85% par rapport aux niveaux de production actuels.

Le PDG de QatarEnergy a affirmé que la société "commencera immédiatement" les travaux d'ingénierie pour garantir que l'expansion soit achevée à temps.

Le Qatar est l'un des principaux producteurs de GNL du monde avec les Etats-Unis, l'Australie et la Russie.

La Chine, le Japon et la Corée du Sud ont été le principal marché pour le gaz du Qatar, mais après l'invasion russe de l'Ukraine il y a deux ans, la demande a également augmenté de la part des pays européens.

Les derniers plans de développement font suite à de récentes annonces de contrats d'approvisionnement à long terme.

Le Qatar a annoncé ces dernières semaines qu'il fournirait 7,5 millions de tonnes de GNL par an pendant 20 ans à Petronet, en Inde, les premières livraisons étant prévues à partir de mai 2028.

Et fin janvier, QatarEnergy a annoncé un accord avec Excelerate Energy, basée aux Etats-Unis, pour fournir au Bangladesh 1,5 million de tonnes de GNL par an pendant 15 ans.

L'année dernière, le Qatar a signé des accords de GNL avec la société chinoise Sinopec, la française Total, la britannique Shell et l'italienne Eni.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique