Vendredi, 12 avril 2024
International > Monde >

Ukraine: les attaques russes se multiplient, la zone de Mariïnka nouveau point chaud

AFP , Vendredi, 23 février 2024

s
Des pompiers travaillent sur le site d’un bâtiment en feu après une attaque russe à Odessa, en Ukraine, le vendredi 23 février 2024. Photo : AP

L'armée russe a mené une centaine d'attaques ces dernières 24h sur le front Est ukrainien, dont près de la moitié autour de Mariïnka, un nouveau "point chaud" avec la zone d'Avdiïvka, a indiqué mardi l'armée ukrainienne vendredi.

"L'ennemi a tenté à 43 reprises de percer les défenses de nos troupes" dans la zone de Mariïnka, située dans la région de Donetsk, précise l'état-major ukrainien dans son compte-rendu matinal.

La ville de Mariïnka, totalement détruite, a été prise en décembre par l'armée russe. Le front était largement gelé dans la zone depuis, mais ces derniers jours Moscou y a multiplié les assauts vers l'ouest.

L'état-major cite notamment les localités de Novomykhaïlivka et surtout de Pobeda, dont l'armée russe a revendiqué jeudi la conquête, quelques jours après avoir pris la ville d'Avdiïvka, après des mois de combats sanglants.

"Nous ne nous concentrons pas uniquement sur la direction d'Avdiïvka, car nous avons un autre point chaud, en premier lieu, nous avons la direction de Mariïnka", a indiqué jeudi soir Dmytro Lykhoviy, le porte-parole du commandement opérationnel dans cette zone.

"Tant dans les directions d'Avdiïvka que de Mariïnka, nos soldats ont restauré plusieurs positions, et en particulier dans la direction d'Avdiïvka où plus d'une douzaine d'occupants russes se sont rendus ou ont été capturés par nos militaires", a-t-il précisé.

L'état-major a également relevé 16 attaques dans la direction de Bakhmout et 14 dans celle de Lyman.

L'armée de l'air ukrainienne a par ailleurs annoncé avoir détruit 23 des 31 drones explosifs Shahed, de conception iranienne, lancés avec six missiles dans la nuit sur plusieurs villes du sud de l'Ukraine, dont Odessa, où trois personnes ont été tuées.

L'armée ukrainienne, en manque de munitions et d'aide occidentale, fait face à une situation "extrêmement difficile" de l'aveu même du président ukrainien Volodymyr Zelensky, alors que le pays s'apprête à commémorer samedi le lancement, il y a deux ans, de l'assaut russe contre l'Ukraine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique