Jeudi, 18 avril 2024
International > Afrique >

Sénégal : l'Union africaine souhaite des élections "libres et transparentes", aussi vite que possible

AFP , Samedi, 17 février 2024

Senegal
Première marche autorisée de milliers d'opposants depuis deux semaines à Dakar. Photo : AFP

Le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a souhaité samedi la tenue d'"élections inclusives, libres et transparentes" dans les meilleurs délais au Sénégal, après l'annulation du report de la présidentielle qui y a déclenché une crise.

"La situation au Sénégal pays modèle en matière de démocratie nous préoccupe plus haut point", a déclaré Moussa Faki Mahamat à l'ouverture du sommet de l'UA.

Il a salué "la position du gouvernement sénégalais de prendre en haute considération" la décision du Conseil constitutionnel, qui a invalidé jeudi la décision du président sénégalais, Macky Sall, de reporter l'élection présidentielle.

Il a souhaité "plein succès aux consultations engagées par le gouvernement pour décider dans un esprit consensuel la meilleure voie pour l'organisation d'élections inclusive libres et transparentes" dans les meilleurs délais.

Le chef de l'Etat sénégalais s'est engagé vendredi à organiser la présidentielle "dans les meilleurs délais", en respectant l'avis du Conseil constitutionnel.

Sa décision début février de reporter à la dernière minute le scrutin du 25 février au mois de décembre avait déclenché la pire crise que le Sénégal ait connue depuis des décennies.

Au pouvoir dans ce pays d'Afrique de l'Ouest depuis 2012, M. Sall avait affirmé ajourner les élections en raison de différends concernant la disqualification de candidats potentiels et de la crainte d'un retour aux troubles observés en 2021 et 2023.

L'opposition le suspectait de vouloir se maintenir au pouvoir par cette décision.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique