Dimanche, 19 mai 2024
Dossier > Construire l’Egypte >

Le rythme de l’inflation va baisser à court terme

Mercredi, 13 mars 2024

En dépassant de loin toutes les prévisions des banques d’investissement, le taux d’inflation annuel a pris de nouveau la courbe ascendante pendant le mois de février après quatre mois successifs de recul.

Le rythme de l’inflation va baisser à court terme
(Photo : AFP)

L’Agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques (CAPMAS) a annoncé, le 10 mars, la hausse du taux d’inflation annuel urbain à 35,7 % contre 29,8 % en janvier. La CAPMAS a attribué cette hausse à l’augmentation des prix des viandes et des volailles de 25 % en février par rapport au mois précédent et de ceux des céréales et du pain (+14,2 %). « Cette hausse dépasse nos estimations fixées à 27,9 %. Le taux d’inflation mensuel a aussi augmenté de 11,4 % en février contre 1,6 % le mois précédent. Ce chiffre dépasse aussi nos prévisions, soit 4,8 % », selon la note envoyée par la banque d’investissement Naeem Holding à l’Hebdo. Elle a indiqué que le dernier chiffre mensuel, qui reflète le chiffre le plus élevé jamais enregistré en un mois, est le résultat de la forte baisse de la valeur de la livre égyptienne sur le marché parallèle (qui est tombée à 70 livres pour un dollar au milieu du mois). La banque prévoit le ralentissement du taux de l’inflation au cours des trois prochains mois à la suite de la hausse des intérêts bancaires et de la libéralisation du taux de change.

La banque américaine Goldman Sachs a souligné dans sa note que la désinflation devrait s’accélérer à court terme grâce à plusieurs facteurs tels que l’appréciation de la monnaie sur le marché parallèle et l’assouplissement des chaînes d’approvisionnement avec le déblocage des marchandises en provenance des ports.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique