Mercredi, 24 juillet 2024
Dossier > Ascension >

14 ans d’existence et un potentiel grandissant

May Atta , Jeudi, 17 août 2023

Créé par des pays géographiquement distants et sans liens historiques, le groupe des BRICS est devenu l’un des principaux acteurs sur la scène internationale.

14 ans d’existence et un potentiel grandissant
En septembre 2017, le Sommet des BRICS s’est tenu en Chine, avec la participation de l’Egypte en tant que pays observateur.

BRICS est un acronyme anglais qui désigne une alliance de cinq pays : le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Le terme BRIC a été inventé pour la première fois en 2001 par Jim O’Neill, économiste en chef de la société d’investissement Goldman Sachs, dans un rapport intitulé « Le monde a besoin de meilleurs BRICs » (le s final étant celui du pluriel et ne désignant pas l’Afrique du Sud). Le rapport, qui devait établir des prévisions sur les tendances économiques mondiales au cours des 50 années qui suivent, a tenté d’établir une définition des nouveaux pays émergents en désignant le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine comme des puissances économiques montantes. O’Neill a également souligné que le potentiel combiné de ces pays dans l’économie mondiale est prometteur en raison de leur croissance économique rapide, leur population massive, leurs vastes marchés intérieurs et leurs ressources diversifiées.

Dans un autre rapport rédigé en 2003 par Dominic Wilson et Rupa Purus, intitulé « Rêver avec les BRICs. Le chemin vers l’année 2050 » et à nouveau publié par Goldman Sachs, les auteurs assurent que ce groupe devrait croître plus rapidement que le G7 (les 7 pays les plus industrialisés). Selon le rapport, les économies les plus importantes au monde auront une apparence radicalement différente dans quatre décennies, car les plus grandes économies du monde en termes de revenu par habitant ne sont plus les pays les plus riches.

2006, le véritable début

La coopération entre les pays des BRICS a débuté en 2006. C’est lors de la 61e Assemblée générale des Nations-Unies que les ministres des Affaires étrangères du Brésil, de la Russie, de l’Inde et de la Chine ont tenu des entretiens qui ont donné le coup d’envoi à la coopération entre ces quatre pays. En quelques années, le groupe s’est transformé, passant d’un groupe informel à un véritable partenariat multilatéral. En juin 2009, le premier sommet des BRIC se tient à Ekaterinbourg, l’un des centres industriels de la Russie, réunissant les chefs d’Etat des quatre pays. A la fin de cette rencontre, les pays des BRIC publient une déclaration conjointe affirmant leur volonté de « mettre en place un monde multipolaire », soulignant l’importance que les pays en développement soient représentés au sein des institutions financières internationales. Un an après, le deuxième sommet a lieu le 16 avril 2010 à Brasilia, au Brésil.

Les sommets des BRICS sont devenus annuels après l’adhésion officielle de l’Afrique du Sud en 2011. Le troisième sommet des BRICS a lieu à Sanya en Chine. C’est surtout à partir de 2011, avec la tenue régulière de sommets et l’entrée de l’Afrique du Sud, que les BRICS sont devenus un groupe officiel. Les trois piliers de coopération pour les BRICS sont la politique et la sécurité, l’économie et la finance, la culture et les relations interpersonnelles.

Le groupe des BRICS n’a ni secrétariat ni charte interne. Depuis sa création, le pays qui préside le groupe organise le sommet annuel sur son territoire. Les BRICS ont aussi créé d’autres opportunités de rencontres et de coopération institutionnalisées telles que les conférences ministérielles, les conférences des représentants de la sécurité nationale, celles des Chambres de commerce, des institutions de recherche et des dirigeants de la jeunesse. Pour échapper à la domination du dollar, les pays membres des BRICS ont décidé de créer, en juillet 2014, une Nouvelle Banque de Développement (NBD), conçue comme étant une alternative à la Banque mondiale et dont le siège se trouve à Shanghai, en Chine.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique