Jeudi, 25 avril 2024
Dossier > Dérèglement climatique >

El Niño et La Niña … Quelle différence ?

May Atta , Jeudi, 27 juillet 2023

El Niño et La Niña sont deux phénomènes climatiques opposés qui soufflent respectivement le chaud et le froid dans le Pacifique tropical.

El Niño et La Niña … Quelle différence ?

Ils se produisent tous les deux à sept ans en alternance. Le phénomène El Niño engendre des événements météorologiques inhabituels dans différentes parties du monde en raison de la hausse des températures du Pacifique (jusqu’à 3 degrés de plus par rapport à la normale). El Niño pourrait conduire à de nouveaux records de température dans certaines régions et peut causer une série de conséquences, comme le fait d’accroître le risque de fortes précipitations ou de sécheresse dans certaines régions du monde. En mai, l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) avait d’ailleurs averti que la période 2023-2027 serait avec quasi-certitude la plus chaude jamais enregistrée sur terre, sous l’effet combiné d’El Niño et du réchauffement climatique provoqué par les émissions de gaz à effet de serre.

La Niña, plus puissant qu’El Niño, est un refroidissement à grande échelle des températures de surface dans l’océan Pacifique. Ce phénomène, qui a duré depuis 2021 jusqu’à mars 2023, avec une intensité particulièrement forte, avait des conséquences dramatiques pour plusieurs régions du monde en 2022 : accentuation de la sécheresse déjà historique sur l’ouest américain et sur la Corne de l’Afrique, vague de chaleur en plein hiver sur le sudest des Etats-Unis, saison des ouragans très active dans l’Atlantique, inondations catastrophiques sur l’est de l’Australie et canicule durable sur l’Inde et le Pakistan au printemps dernier.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique