Dimanche, 26 mai 2024
Dossier > Forum de la jeunesse >

Le président a dit

Samedi, 22 janvier 2022

Lors de sa rencontre avec la presse étrangère, le président a transmis plusieurs messages.

president
  •  « Je crois en la liberté d’expression et je suis prêt à organiser des élections chaque année, mais à une condition : les frais des élections seront à votre charge ».

 

  •  « Je vous vous mets en garde contre le fait que quelqu’un impose sa vision. C’est l’approche souhaitée par les groupes religieux extrémistes ».

 

  • « Le coût de la création d’un million d’opportunités d’emploi s’élève à 900 milliards de L.E. Qui peut offrir pareilles opportunités même dans les pays développés ? ».

 

  • u « Les taux de pauvreté en Egypte sont élevés, c’est vrai, mais il faut rappeler que le pays compte 100 millions de citoyens et que les ressources sont limitées. Comment l’Etat peut-il maximiser les ressources afin de garantir au citoyen un revenu moyen décent »

 

  •  « Ce qui a été réalisé au cours des sept dernières années est le fruit de la stabilité et de la sécurité dont a bénéficié la rue égyptienne. L’Egypte a besoin d’environ 20 milliards de dollars chaque année pour couvrir les dépenses des Egyptiens. Peut-on fournir cet argent alors que le pays est en proie aux manifestations ? ».

 

  •  « Il y a deux générations des droits de l’homme, la première génération défendait la liberté d’expression et d’opinion, et c’est bien, mais qu’en est-il de la deuxième génération qui est liée à l’économie, à la société et à la santé ? Il faut parler des deux ».

 

  •  « L’Egypte a atteint le stade de la pauvreté hydrique, selon les normes des Nations-Unies. La part d’eau par habitant en Egypte est de 500 mètres cubes par an, tandis que la moyenne mondiale est de plus de 1 000 mètres cubes par an ».

 

  •  « Renouveler le discours religieux nécessite que l’on accepte l’idée de la différence, c’est l’une des lois de l’univers. Al-Azhar joue un rôle actif dans ce dossier ».

 

  •  « Il est nécessaire que les écoles et les universités adoptent l’idée de la diversité et de la différence, ainsi que dans le contenu de l’art dramatique ».

 

  •  « Quiconque prétend qu’il y a des listes pour les disparitions forcées, je lui demande de les fournir à l’Etat : Aimez-vous notre peuple plus que nous ? Craignez-vous pour notre pays plus que nous ? ».

 

  • «Nous considérons le terrorisme sur le continent africain comme l’une des menaces les plus importantes à sa stabilité. L’Egypte est prête à échanger les expériences dans le domaine de la lutte contre le terrorisme ».
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique